REALISATIONS DU GOUVERNEMENT SALL DANS L’ASSAINISSEMENT ET LA GESTION DES EAUX USÉES ET PLUVIALES

Plusieurs aménagements ont été faits dans plusieurs zones névralgiques:

👉 les canaux de Dalifort ont permis de sortir la cité soleil de l’eau
👉 Le canal qui ceinture nord foire a permis de régler le problème des inondations de la foire et hôpital Philippe Magillen Senghor
👉la RN1 était un point névralgique réglé par le plan décennal
👉Le problème au niveau du rond point « Case bi » a été réglé
👉les 2 stations de pompage qui sont installés sur le lac Thiourour ont soulagé plusieurs quartiers de Yeumbeul et Malika
👉Le problème de « Ndiago Bar » à diameguene a été réglé
👉Le canal de Yeumbeul a réglé le problème des quartiers Darou Salam 1 à Darou Salam 9
👉la réhabilitation des anciens forages de Thiaroye a été effectuée, pour faire baisser le niveau de la nappe phréatique

INONDATIONS : le Président Macky SALL annonce un budget de 10 milliards FCFA.

Pour faire face aux inondations survenues le week-end dernier, le Chef de l’État Macky SALL a annoncé hier 8 septembre, le déblocage d’un fonds d’urgence de 10 milliards de francs CFA. Ce budget sera réparti comme suit :
➡️ 3 milliards de francs CFA serviront d’appui direct aux populations sinistrées sur la base des rapports des gouverneurs, préfets, sous-préfets et maires des zones touchées. Les familles pourront ainsi en bénéficier pour acheter du matériel de première nécessité et des vivres.

➡️ Les 7 milliards restants seront investis dans l’accompagnement des sapeurs-pompiers, de l’ONAS et dans l’achat de matériel supplémentaire pour l’évacuation des eaux de pluie.

Appui aux chercheurs: 18 projets financés par le ministère

97 millions de FCFA à 18 projets  de recherche dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. C’est le montant remis par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

« Un effort important consenti sur les ressources internes du ministère pour accompagner l’engagement des chercheurs dans la lutte contre la COVID-19 » a souligné Dr Cheikh Oumar Anne.

Il a mobilisé, pour le financement des différentes activités, ‘des ressources internes de l’ordre de 205 000 000 FCFA.

les 108 000 000 FCFA restants ‘’serviront, dans les mêmes conditions de sélection, à financer d’autres équipes de recherche’’ a rassuré le ministre.

Toujours dans le cadre des réponses aux besoins nationaux, le Ministre a également demandé aux chercheurs de s’intéresser davantage aux changements climatiques et à leurs divers impacts.

ALPHABÉTISATION FONCTIONNELLE : L’OUVERTURE DES CLASSES BIEN PRÉPARÉE

En préparation de l’ouverture des Classes d’Alphabétisation Fonctionnelle pour le Programme National d’Éducation de Base des Jeunes et des Adultes 2020 (PNEBJA), M Mamadou Talla, Ministre de l’Éducation nationale, sous l’égide de la Direction de l’Alphabétisation et des Langues nationales (DALN), a procédé ce matin, en présence des Inspecteurs d’Académie, des Collectivités Territoriales et des Organisations de la Société Civile, à la distribution du matériel nécessaire au respect des gestes barrière : masques, thermo flash, gel hydroalcoolique, savons, eau de javel, etc.
Ainsi chacune des 600 CAF réparties à travers les 16 académies du pays recevra son lot de matériel avant le démarrage des cours.
C’est donc dans le cadre des stratégies de riposte contre la propagation de la pandémie du corona virus que le Ministère de l’Éducation nationale a acquis ce matériel.
En outre, la DALN est consciente de l’importance de son rôle dans la sensibilisation à la lutte contre la propagation de cette maladie en mettant l’accent sur une communication stratégique axée autour des 22 langues codifiées.
Ensemble, luttons efficacement contre l’analphabétisme et faisons barrière au Covid 19.

ALPHABÉTISATION FONCTIONNELLE : L’OUVERTURE DES CLASSES BIEN PRÉPARÉE🇸🇳

Ndeye Name DIOUF

En préparation de l’ouverture des Classes d’Alphabétisation Fonctionnelle pour le Programme National d’Éducation de Base des Jeunes et des Adultes 2020 (PNEBJA), M Mamadou Talla, Ministre de l’Éducation nationale, sous l’égide de la Direction de l’Alphabétisation et des Langues nationales (DALN), a procédé ce matin, en présence des Inspecteurs d’Académie, des Collectivités Territoriales et des Organisations de la Société Civile, à la distribution du matériel nécessaire au respect des gestes barrière : masques, thermo flash, gel hydroalcoolique, savons, eau de javel, etc.
Ainsi chacune des 600 CAF réparties à travers les 16 académies du pays recevra son lot de matériel avant le démarrage des cours.
C’est donc dans le cadre des stratégies de riposte contre la propagation de la pandémie du corona virus que le Ministère de l’Éducation nationale a acquis ce matériel.
En outre, la DALN est consciente de l’importance de son rôle dans la sensibilisation à la lutte contre la propagation de cette maladie en mettant l’accent sur une communication stratégique axée autour des 22 langues codifiées.
Ensemble, luttons efficacement contre l’analphabétisme et faisons barrière au Covid 19.

Journée de reboisement : « Notre vision est de faire de Latmingué une commune verte, résiliente, porteuse de développement durable et sensible aux préoccupations des personnes vulnérables ». (Macoumba Diouf)

Dr Macoumba Diouf journée de reboisement.

Dans le cadre de son programme pour faire de Latmingué, une commune verte, le maire a démarré en partenariat avec l’administration locale et les bonnes volontés, une panoplie de projets dans cette localité. Hier, l’édile local a mobilisé la population dont la jeunesse dans le cadre d’une journée de reboisement durant laquelle des arbres d’embellissement ont été plantés au niveau de l’avenue principale, du poste de santé, dans trois (03) écoles de la commune etc…

« Nous écrivons notre journée d’aujourd’hui dans le cadrage de la vision politique et de la volonté du chef de l’État. Notre projet en réalité colle avec notre vision de faire de la commune de Latmingué, une commune verte, résiliente, porteuse de développement durable et sensible aux préoccupations des personnes vulnérables. Et pour le faire, il faudra entre autres, améliorer l’environnement. Mais on a aussi un projet « Village fruitier ». Au delà de la plantation que nous venons de faire, on va donner aux populations des plants fruitiers, c’est-à-dire « Un plant par maison » à la demande du ménage qui va l’entretenir. Si on a un arbre dans chaque foyer, on a  pratiquement une forêt sans considérer les autres espaces… », a-t-il informé.

Dans la même veine, le maire a annoncé un projet pour enrôler la jeunesse dans le cadre du concept « ASC-E »: association sportive et culturelle et économique et/ou environnementale.  » Que les Asc compétissent autour d’une activité. Nous proposons cette année deux activités pour la compétition : la sensibilisation pour la lutte ou l’endiguement du Coronavirus et le reboisement… », a-t-il fait savoir.

Abdou Karim Sall : « L’État n’envisage pas de déclasser un millimètre carré de la forêt classée de Mbao… Nous allons disposer de cimetière dans la forêt classée »

Le ministre de l’environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall, qui procédait à une campagne de reboisement dans la forêt classée de Mbao, en a profité pour assurer que l’État n’envisageait pas de déclasser un seul millimètre carré de cet espace vert. « Ni pour des privés, encore moins pour des industriels… », a dit le ministre qui précise que l’État est plus dans une logique de construction de ces forêts. Il a cependant indiqué que des cimetières seront tracés à l’intérieur de la forêt classée. Un protocole d’accord sera signé avec la mairie de Pikine, dira-t-il qui sera mis aussi à la disposition du grand public.

https://youtube.com/watch?v=kz-svtvBYsEhttps%3A

Campagne de reboisement national : 699 arbres plantés à Tivaouane et Ndiassane par Abdou Karim Sall.

Dans le cadre de la lutte contre la déforestation, le ministre de l’environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall a entamé la première étape d’une campagne nationale de reboisement à Tivaouane et Ndiassane. De manière symbolique 699 arbres ont été plantés. Une action citoyenne qui nécessite l’adhésion des populations pour lutter, selon Abdou Karim Sall, de manière durable et inclusive contre ce fléau. Une initiative saluée par le Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour et le Khalife de Ndiassane, Cheikh Al Bécaye Kounta. Le ministre Abdou Karim Sall a invité, ainsi, les populations planter des arbres, mais également de participer à leur entretien pour la réussite du projet.

https://youtube.com/watch?v=MdJweJPvmhAhttps%3A

Saly : Le ministre Alioune Sarr veut booster le tourisme interne.

Dans le cadre du lancement de la campagne de promotion du tourisme interne, le ministre en charge du secteur, accompagné du dg de la Sapco, Aliou Sow et celui de l’Aspt Pape Mahawa Diouf, ont fait le déplacement vers la station balnéaire de Saly.
Le ministre du tourisme Alioune Sarr y a annoncé une batterie de mesures pour accompagner la décision. Parmi ces mesures phares, ont cite le renforcement du crédit hôtelier…

ANPECTP : Lancement distribution du matériel des espaces d’éveil, des kits d’hygiène et ludiques à Kaffrine🇸🇳

ANPECTP : Lancement distribution du matériel des espaces d’éveil, des kits d’hygiène et ludiques à Kaffrine
🇸🇳
Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’urgence Covid 19, l’ANPECTP, en collaboration avec le PIPADHS, a procédé, ce vendredi 14 août 2020, à Kaffrine, au lancement des opérations de distribution du matériel des espaces d’éveil, des kits d’hygiène et ludiques. Abritée au siège de la région médicale, la cérémonie a été présidée par le Gouverneur, en présence de Mme Thérèse Faye Diouf, Directrice générale de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP), de M. Alioune Fall, Coordonnateur du Projet Investir dans les Premières Années pour le Développement Humain au Sénégal (PIPADHS), de M. Abdoulaye Wilane, Maire de Kaffrine, des autorités administratives, territoriales, éducatives, coutumières et religieuses. Ainsi, sur les 46 Structures de développement intégré de la petite enfance (Sdipe) de Kaffrine,15 vont installer des espaces d’éveil et de stimulation précoces : 7 à Koungeul, 4 à Birkilane, 2 à Malem Hodar et 1 à Kaffrine commune. Ces espaces sont destinés à assurer une prise en charge de qualité pour les enfants âgés de 0 à 2 ans.
Tandis qu’au total, 3327 enfants vont bénéficier des kits d’hygiène, alimentaires et ludiques pour la petite enfance. Les Conseillères familiales, les membres des comités de gestion et les parents des enfants bénéficiaires ont exprimé leur gratitude au Gouvernement du Sénégal pour cette heureuse initiative.

ANPECTP #FRI

RSS
EMAIL