Abdoulaye Wilane sur l’argent collecté par Pastef: «La source pourrait bien être illégale»

Le porte-parole du Parti socialiste est d’avis que la levée de fonds du parti PASTEF n’est que la face visible de l’Iceberg.
Selon le maire de Kaffrine, les Patriotes veulent simplement cacher la provenance de leur argent alors que «la situation est délicate et le contexte particulièrement troublé». A en croire Abdoulaye Wilane, il est indispensable pour l’Etat d’assainir le milieu pour «éviter que les partis bénéficient de l’argent occulte pour déstabiliser le pays (contexte et perspectives gazières et pétrolières) et non de fonds alloués par leurs membres et sympathisants.»

«Je vois mal comment le ministre de l’Intérieur pourrait interdire une telle pratique ou même contrôler la provenance des sous dès lors que le président lui-même avait déclaré avoir bénéficié de financements de militants de l’extérieur quand il était dans l’opposition. Cet appel de fonds n’est qu’un prétexte pour valider un financement déjà disponible et dont la source pourrait bien être illégale. C’est ce qu’on perçoit dans la démarche inspirée du ministre de l’Intérieur (…) Or, il est évident que si un parti de la majorité avait usé publiquement d’une telle pratique, ce serait la réprobation quasi générale», soutient le responsable socialiste.
Par ailleurs, le maire de Kaffrine exhorte le pouvoir à se concentrer et à éviter ce débat qui fait de la publicité gratuite au Pastef. «Le pouvoir doit faire attention à ne pas tomber dans ce piège qui consiste à faire de la publicité gratuite pour ce parti et contribuer inutilement à son essor, déjà que la presse soutient généralement Pastef dans cette affaire», conclut Wilane.

Please follow and like us:
Abdoulaye Wilane sur l’argent collecté par Pastef: «La source pourrait bien être illégale»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
RSS
EMAIL