Électrification de 200 villages du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie.


Électrification de 200 villages du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie.

L’un des objectifs de l’OMVS est de participer à l’émergence énergétique de ses membres grâce à une exploitation optimale de la ressource hydroélectrique commune.
L’annonce a été faite ce dimanche par le ministre sénégalais de l’Eau et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam (photo). 200 villages maliens, mauritaniens et sénégalais ont bénéficié d’un projet d’électrification rurale financé à hauteur de 45 milliards de francs CFA (81,5 millions $).
Les ouvrages financés par Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) sont reliés à une centrale hydroélectrique installée à Manantali dans la région de Kayes à 300 km de la capitale malienne. Ce nouveau système permettra aux habitants résidant en zones rurales de bénéficier d’une couverture régulière et effective en énergie électrique.
Une délégation des différents acteurs nationaux concernés a effectué une visite à Manantali pour constater la mise en place effective des équipements et installations.
L’OMVS est une organisation intergouvernementale de développement regroupant le Sénégal, le Mali, la Mauritanie et la Guinée en vue de gérer le bassin versant du fleuve Sénégal.
Gwladys Johnson Akinocho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *