EXPLOITATION DES OUVRAGES HYDRAULIQUES : L’OFOR A RÉALISÉ UN TAUX D’INCORPORATION DE 56% (DG)

L’office des forages ruraux (OFOR) est présent dans quatre zones du pays, soit un taux d’incorporation de 56%, a relevé, son directeur général, Alpha Baïla Guèye.

’’L’OFOR est le pendant de la SONES dans le monde rural. Aujourd’hui, nous sommes dans un processus qui est en cours avec un zonage qui a été fait en huit et un processus de délégation c’est-à-dire d’affermage’’, a rappelé M. Guèye à la presse locale en marge d’une visite qu’il effectuait auprès du khalife de Médina Baye, dans la commune de Kaolack.

’’Aujourd’hui, le processus est engagé. Après une première, il y a eu quatre zones qui ont été affermées à savoir la zone de Tambacounda, de Kaolack – Kaffrine, de Thiès –Diourbel et la zone de NDP. À ce jour, nous sommes à un taux d’incorporation de 56%’’, a salué le directeur général de l’OFOR.

Pour lui, le Sénégal a une histoire autour du forage de plusieurs décennies.

’’Les forages étaient générés par des particuliers soit par des associations ou soit par des comités. Donc, aujourd’hui, le fait de vouloir structurer ces infrastructures autour des délégataires, nous rencontrons quelques résistances notamment dans le centre. Mais, nous sommes en train d’y travailler avec les délégataires et l’Etat pour hâter le pas et finaliser’’, a dit Alpha Baïla Guèye.

Il a rassuré que sa structure est en train de travailler pour affermer la zone sud et du nord. ‘’L’OFOR est en train de progresser dans ses missions’’, s’est réjoui M. Guèye.

Il a signalé que dans le cadre du gamou, l’office des forages ruraux a amené cette année 25 citernes d’eau contre 12 l’année dernière.

Alpha Baïla Guèye et sa délégation ont rendu visite à Cheikh Mahi Ibrahima Niass, le khalife de Médina Baye, en prélude au gamou, la commémoration de la naissance du prophète Mohamed prévue lundi prochain.

MNF/ MTN/OID

Please follow and like us:
RSS
EMAIL