Habib Ndao, Coordonnateur de la coalition « Doomi-Rewmi » : « Aucun Etat au monde n’a vocation à donner des emplois ou des subventions !!! »


Habib Ndao, Coordonnateur de la coalition « Doomi-Rewmi » : « Aucun Etat au monde n’a vocation à donner des emplois ou des subventions !!! »

Habib Ndao, Secrétaire Exécutif de l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers vient d’être porté à la tête de la coalition des Républicains « Doomi Rewmi » comme coordonnateur de ladite sous coalition, affiliée de la majorité présidentielle. Il a rappelé les efforts titanesques faits par les gouvernements successifs du Président Sall pour mettre en place un terreau fertile, un environnement favorable à la création d’emplois et un investissement .

Le nouveau coordonnateur de la Coalition « Doomi Rewmi », Habib Ndao, dans sa déclaration de prise de fonction, félicite le Chef de l’Etat pour le professionnalisme, l’esprit d’écoute et la promptitude avec lesquels, lui et son gouvernement ont géré la situation. En sa qualité d’agent du Ministère des Finances, au fait des dossiers, il a rappelé les efforts titanesques faits par les gouvernements successifs du Président Macky Sall pour mettre en place un terreau fertile, un environnement favorable à la création d’emplois et un investissement public massif.

Sur le plan de l’Etat de Droit, il répond au mouvement M2D que le Sénégal a été élu au comité des droits de l’homme de l’ONU par 188 voix sur 190 pays votants, peut-on reprocher à l’ONU de partialité ? En ce qui est de la justice, il a souligné que, c’est sous Macky Sall que des concertations sur la modernisation de la justice ont été entamées, les notions de démocratie et d’un Etat de droit sont perfectibles.

M Ndao poursuit quand bien même, qu’un Etat n’a pas vocation à fournir des emplois ou à procurer des financements. Le Président Macky Sall sensible au chômage des jeunes (500 mille arrivent sur le marché chaque année) a mis en place des outils financiers, non financiers, des centres de formation et d’insertion pour accompagner cette frange de la population. « Vous pouvez compter sur le Président Macky Sall qui s’est engagé à évaluer et, à réajuster cette politique d’accompagnement des jeunes et du secteur informel pour plus impact et d’efficacité », rassure-t-il.

Il conclut en confirmant leur attachement indéfectible et, à leur engagement auprès du Président pour faire face à tous ceux qui veulent déstabiliser notre nation pour assouvir leurs ambitions personnelles ou pour s’accaparer de nos ressources minières.

Ainsi, il condamne sans réserve les moutons numériques qui, à travers les réseaux sociaux, avec un discours violent et manipulateur cherchent à fragiliser l’optimisme des sénégalais vis-à-vis de tout ce qui a été accompli depuis 2012. Il condamne avec fermeté le terrorisme médiatique exercé sur des magistrats, sur la presse qui constituent les piliers d’une démocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *