Habitat -Projet des 100 mille logements : L’État va réceptionner 200 villas en juillet


Habitat -Projet des 100 mille logements : L’État va réceptionner 200 villas en juillet

200 villas seront réceptionnées en juillet 2021 à Bam­by­lor, dans le cadre du programme des 100 mille logements sociaux, a annoncé hier, Victo­rine Ndeye, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Urba­nisme, du logement et de l’Hygiène public, chargée du logement.

Par Alioune Badara NDIYAE(Correspondant) – Les travaux avancent à un rythme assez soutenu à Bambylor où 2000 logements doivent être construits dans le cadre du programme des 100 mille logements sociaux mis en place par l’Etat. «S2I est la première structure avec laquelle le ministère a signé un protocole dans le cadre du programme des 100 000 logements. Les travaux ont démarré en février, nous avions pris des engagements avec le promoteur, de faire sortir de terre les premiers logements au 31 mars 2021», a indiqué Victorine Ndeye, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène publique, chargée du logement. Elle effectuait hier une visite de chantier pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. «C’est le lieu de remercier et d’encourager surtout le promoteur qui, avec le ministère, est en train de matérialiser la vision du président de la République, son excellence Macky Sall, d’offrir au maximum de Sénégalais la possibilité d’accéder à un logement», a poursuivi Mme Ndeye, visiblement satisfaite de ce qu’elle a vu. «Le rôle de l’Etat c’est de permettre aux Sénégalais d’accéder à leur droit à un logement. C’est ce qui se fait à travers ce projet 100 000 logements que nous sommes en train de matérialiser avec le premier promoteur», a-t-elle insisté.
Le Directeur général de la S2I, qui a rappelé avoir contracté avec l’Etat pour ce projet en janvier 2021, s’est félicité de l’accompagnement noté. «Il n’y a aucun problème dans le déroulement des travaux, il y a l’accompagnement de l’Etat derrière, avec les constructeurs et la population, nous sommes en parfaite harmonie», a en fait noté Babacar Chimère Diouf, avant d’annoncer la livraison des premières villas dans trois mois. «On doit construire à peu près 2000 maisons et à date, les fondations, les élévations ont commencé et même certaines villas sont prêtes. Ces 200 premières maisons, on va remettre les clés à l’Etat le 31 juillet 2021», a-t-il annoncé. «Sur ce site on a trois types de construction. La première catégorie ce sont les briques à briques, d’autres avec des structures en acier et la troisième catégorie est constituée par celles avec des murs préfabriqués», a détaillé M. Diouf, précisant que toutes ont été conçues avec des fondations classiques et peuvent par conséquent supporter du R+1. «C’est l’Etat qui a fixé les prix et qui accompagne les acquéreurs. Pour les deux villas que vous avez visitées aujourd’hui, le prix c’est 12 millions francs», a par ailleurs relevé M. Diouf. Victorine Ndeye a relevé l’importance du programme qui va en même temps booster l’emploi local. «C’est une opportunité en termes de création d’emplois, une opportunité en termes de développement du secteur privé. Ce projet, grosso modo, ce sont 18 millions de tonnes de ciment, 7 millions de tonnes de fer, 200 mille kits sanitaires, 600 mille portes, 700 mille fenêtres qui vont profiter à l’industrie locale», a-t-elle expliqué.
abndiaye@lequotidien.sn

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL