KEUR MASSAR : LES TRAVAUX DES OUVRAGES DE LUTTE CONTRE LES INONDATIONS DANS UNE PHASE D’ACCÉLÉRATION (MINISTRE)


La construction des ouvrages d’assainissement de Keur Massar (banlieue de Dakar), entamée depuis deux mois, est dans ‘’une phase d’accélération’’, a assuré, lundi, le ministre des Collectivités territoriales, Oumar Guèye.

‘’Les travaux ont démarré depuis deux mois. Nous rentrons vraiment dans une phase d’accélération et nous donnons à tout le monde rendez-vous très bientôt. Partout où nous sommes passés, nous sommes rassurés par les entreprises qui y travaillent’’, a-t-il dit.

M. Guèye, chargé également du Développement et de l’Aménagement des territoires au sein du gouvernement, s’entretenait avec les journalistes à la fin d’une visite des ouvrages destinés à éradiquer les inondations dans la commune de Keur Massar.

La réalisation de ces ouvrages entre dans le cadre de la phase 2 du Projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP). Ce projet piloté par l’Agence de développement municipal est exécuté par la société Henan Chine et la Compagnie sénégalaise de travaux publics.

‘’Nous sommes rassurés parce que les travaux avancent correctement par rapport à nos prévisions, mais nous avons demandé aux entreprises d’accélérer. Nous sommes persuadés que ces délais seront respectés’’, a assuré Oumar Guèye, également porte-parole du gouvernement.

Il a promis de venir encore visiter le chantier à la mi-avril, pour vérifier de nouveau l’état d’avancement des travaux. Il dit n’avoir ‘’aucune crainte’’ quant à l’avancement des travaux.

‘’Nous donnons à tout le monde rendez-vous très bientôt. L’objectif étant que tout le dispositif soit opérationnel à la fin du mois de mai’’, a-t-il promis.

M. Guèye a insisté sur l’importance de la sécurisation des ouvrages et dit miser pour cela sur la sensibilisation des populations pour assurer leur pérennité.

Il a effectué la visite du chantier en compagnie de nombreux officiels, des autorités administratives de la région de Dakar, d’élus de sa banlieue et de responsables des structures chargées de l’exécution des travaux.

Lors d’une visite en septembre dernier, le président de la République, Macky Sall, avait promis de faire de Keur Massar un département.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL