LA VISION POLITIQUE CRÉPUSCULAIRE DE CERTAINS LEADERS DE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE.

Le comportement de certains leaders et responsables de l’opposition apparaît comme étant une sorte une sorte de contre symbole de ce qui peut être considéré comme conscience citoyenne trempée dans un élan républicain et patriotique. La démarche adoptée par ces individus reste trouble quant à la visibilité et la lisibilité d’une position politique qui puise sa force et son allant dans la désinformation et le clivage. Parce qu’étant dans l’incapacité de mettre en évidence des programmes aptes à porter le processus démocratique dans lequel s’est résolument engagé notre pays, certains leaders de l’opposition sénégalaise, pour des raisons politiciennes, ne pensent pas à s’activer dans le sens d’un assainissement du paysage politique et, par voie de conséquence, de consolidation de l’unité nationale. Des individus qui, pour saisfaire des ambitions personnelles, n’hésitent pas à bafouer les normes juridiques et réglementaires parce que plus préoccupés par des visées le plus souvent égoïstes. Aveuglés et obnubilés par une vision crépusculaire du devenir de notre pays et notre peuple ces leaders et autres responsables placent et déplacent des clans politiciens au profit de groupes et autres mouvements. Pour eux tous les moyens sont bons pour se faire une place dans l’espace sociopolitique. D’ou leurs discours et autres propos plus proches de la désinformation et la manipulation sournoisement distillés dans un contexte sociopolitique en ébullition au sortir des élections locales, à la limite rocambolesques. Dans cette dynamique ces leaders et responsables de l’opposition estiment pouvoir profiter d’un semblant de victoires glanées lors des élections locales pour espérer reconduire la même opération de désinformations, lors des législatives, en déplaçant les évidences sociales sur le terrain politicien et ainsi tenter de calibrer le ressenti des populations à travers des réactions épisodiques. Ce qui démontre que cette opposition n’a de cesse de faire dans une sorte de clair-obscur parce que se trouvant dans l’incapacité de mettre en évidence une maîtrise réelle de l’espace sociopolitique. Ce qui fait défaut à cette opposition c’est une réelle difficulté d’être en mesure d’épouser les contours des préoccupations et attentes des populations. Tout simplement parce que ces leaders sont plus occupés à égrener des digressions et entretenir des clivages à l’intérieur de leurs coalitions pour les répercuter au plan sociopolitique. Ils se plaisent ainsi à jouer sur le registre de l’affabulation et, pour certains, de la victimisation et de la medisance. Ce qui fait que leurs débats au niveau des médias se résument à des contrevérités faites d’amalgame qui plonge les populations dans une confusion indescriptible. Leur sport favori est de procéder à un rejet systématique des actes posés et actions entreprises par SEM MACKY SALL sans pour autant proposer, en lieu et place, des projets rationnellement élaborés et méthodiquement réalisables. La dynamique politicienne de certains leaders et responsables de l’opposition laisse apparaître leur carence intellectuelle et met en relief leur déficience civique et républicaine faisant ainsi ressortir leur incompétence à structurer une démarche politique dépourvue de démagogie, d’irresponsabilité et de défiance. Les démarches entreprises comme les actes, collectivement et individuellement, posés par des responsables de l’opposition n’épousent pas les contours des préoccupations et attentes des populations de leurs localités respectives parce que symbolisant des comportements totalement erronés.
*Ousseynou NIANG.*

Please follow and like us:
Pin Share
RSS
EMAIL