Le Ministre Abdou karim Sall nommé Président de la CMAE (Conférence Minestérielle Africaine sur l’Environnement)

Le Ministre Abdou karim Sall nommé Président de la CMAE (Conférence Minestérielle Africaine sur l’Environnement):

Le segment ministériel de la 18ème Session ordinaire de la (CMAE) s’est tenue ce 16 septembre 2021 sous le thème: « Assurer le bien-être des populations et la durabilité environnementale en Afrique ».

Les travaux se sont déroulés en virtuel sous la conduite de Monsieur Abdou Karim SALL, Ministre de l’Environnement et du Développement durable, en sa qualité de président entrant de la CMAE pour les deux prochaines années.

18eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE LA CMAE

La réunion des ministres (Segment ministériel), de la 18ème Session ordinaire de la Conférence Ministérielle africaine sur l’Environnement (CMAE) s’est tenue, par visioconférence, ce jeudi 16 septembre 2021. Le Sénégal assure la présidence de la conférence pour deux ans. Monsieur #AbdouKarimSall, Ministre de l’Environnement et du Développement durable, a livré sa déclaration d’entrée, en tant que président de la CMAE. Quarante deux (42) pays membres y ont assisté.
Le thème de la présente session est : « Assurer le bien-être des populations et la durabilité environnementale en Afrique ».
Au paravent, le segment des Experts, de la première partie de la 18ème Session ordinaire de la Conférence Ministérielle africaine sur l’Environnement (CMAE), s’est tenu les 13 et 14 septembre 2021 et, a débouché sur un projet de déclaration et des messages-clés sur les changements climatiques et la biodiversité. Ces documents sont examinés par le présent Segment ministériel qui les a adoptés.
Les Questions urgentes, ci après, y figurent en bonne place :
a) Programme de relance vert pour l’Afrique ;
b) Position de l’Afrique dans les négociations en ligne ;
c) Reprise de la cinquième session de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement du Programme des Nations Unies pour l’environnement et autres questions concernant le Programme des Nations Unies pour l’environnement ;
d) Préparatifs de l’Afrique en vue de la COP 26 sur les changements climatiques ;
e) Participation de l’Afrique à la 15e COP sur la diversité biologique.
Le Conférence invite les gouvernements à aligner les mesures de relance sur les objectifs à long terme de renforcement de la résilience aux effets des changements climatiques et d’intégration de politiques plus ambitieuses visant à inverser la perte de biodiversité et à restaurer les services éco-systémiques.
#cmae #acem #environnement #kebetu
#

Please follow and like us:
RSS
EMAIL