Le pont Farafenni, relance économique entre le Sénégal et la Gambie  inauguré le 20 Janvier 2019 par Président Macky SALL.

Le président Macky Sall(g) et le président gambien Adama Barrow(d) dans une voiture a toit ouvrant, le 21 janvier 2018, sur le pont lors de son inauguration. Apres des decennies d attente, le Senegal et la Gambie inaugurent un pont qui doit faire sauter un important bouchon sur le reseau routier ouest-africain, desenclaver la Casamance et doper les echanges commerciaux dans la sous-région.

Le pont Sénégambie, pont de Farafenni ou pont de la délivrance

 en Gambie surplombe le fleuve Gambie. Il a été conçu pour faciliter le transport entre le nord et le sud du Sénégal régions séparées par la Gambie dans le cadre du désenclavement dans l’espace CEDEAO. La France avait commencé à le financer en 1971, mais les travaux n’ont commencé qu’en 2015 avec l’aide de la Banque africaine de développement . Il a été inauguré le 20 janvier 2019, les voitures ont pu l’emprunter le lendemain , et les poids lourds depuis juillet 2019

Il relie les villages gambiens de Farafenni et de Soma et facilite également, par la traversée de l’enclave gambienne, la circulation des personnes et des biens entre le nord et le sud du Sénégal en desservant notamment les régions de Sédhiou, Kolda et Ziguinchor en Casamance.

Il permet de faire, par voie terrestre, les 450 km qui relient Dakar à Ziguinchor en moins de 8 heures. Il remplace des ferrys peu sûrs.

La structure d’une longueur de 1,9 km va redynamiser l’activité économique entre les deux pays

Le pont du fleuve Gambie met fin à des “décennies” de difficultés commerciales entre le Sénégal et la Gambie.

Le nouveau pont qui enjambe le fleuve Gambie va révolutionner les voyages et le commerce entre les deux pays mais aussi ceux de la région.

La Gambie est une mince bande de terre de part et d’autre du fleuve du même nom, entourée sur trois côtés par le Sénégal.

Le pont de 1,9 km près de Farafenni relie les deux moitiés de la Gambie, tout en permettant aux habitants du nord du Sénégal d’atteindre facilement la région sénégalaise de la Casamance au sud.

Vue aérienne du pont de Farafenni après son inauguration par les présidents sénégalais et gambien le 21 janvier 2019

Jusqu’à présent, la traversée se faisait avec un bac peu fiable où il fallait prendre la longue route pour contourner la Gambie. Les chauffeurs de camions pouvaient passer des jours, et parfois une semaine, dans une file d’attente pour traverser le fleuve, ce qui signifiait une perte énorme sur les denrées périssables.

Une foule immense a pu traverser le pont pour la première fois après son inauguration.

Les habitants des deux pays traversant le pont

Il est maintenant possible de se rendre de Dakar, la capitale du Sénégal, à Ziguinchor en Casamance en cinq heures environ, au lieu d’une journée complète, voire plus.

La joie était totale après l’inauguration du pont après une longue attente de 7 ans. La cérémonie a été rehaussée par la présence des présidents gambien Adama Barrow et sénégalais Macky Sall.

Des femmes aux couleurs des deux pays dansent en cœur

Le musicien sénégalais Youssou Ndour, l’un des artistes les plus célèbres d’Afrique, s’est produit devant la foule.

Le chanteur sénégalais Youssou Ndour lors de l’inauguration du pont Farafenni le 21 janvier 2019 à Farafenni.

“J’utilise cet itinéraire depuis 15 ans”, a déclaré un chauffeur à la BBC.

“Aujourd’hui, je remercie Dieu, les obstacles que j’ai rencontrés au fil des ans ont enfin pris fin; en outre, le pont va cimenter les relations entre nos deux pays.”

“Parfois, je passais 10 à 20 jours à attendre que le ferry traverse” affirme un autre chauffeur. “Les marchandises périssables pouvaient être perdues, ça n’a pas seulement affecté les chauffeurs, mais aussi les entreprises.”

Il y avait un plan de construction du pont depuis les années 1970, mais il a été retardé parce que les relations entre les deux pays voisins étaient parfois tendues.

Le Président Macky Sall a remercié la Banque africaine de développement (BAD), qui a contribué au financement de la construction du pont, et a rendu hommage au “peuple gambien pour le grand succès que nous avons obtenu ensemble”.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL