Les privés prêts à soutenir Air Sénégal dans l’exploitation de sa nouvelle ligne vers les USA

Les privés prêts à soutenir Air Sénégal dans l’exploitation de sa nouvelle ligne vers les USA
Le secteur privé sénégalais est prêt à accompagner la compagnie AIR Sénégal dans la mise en œuvre de sa nouvelle ligne aérienne entre Dakar-New York et Washington. C’est en tout cas, ce qu’a indiqué le président du syndicat patronal des agences de voyage et tourisme du Sénégal (SAVTS), Mamadou Sow, lors d’un panel avec le secteur privé autour des opportunités liées à l’ouverture de cette ligne, jeudi dernier.

« Nous acteurs privés, nous sommes ici pour réaffirmer notre soutien à Air Sénégal, pour l’accompagner dans la réussite de cette double mission que sont la destination vers New York et Washington. Car notre réussite dépend de celle de la compagnie nationale », a dit M. Sow, en présence du ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.

« Si nous avons des avions d’Air Sénégal remplis au départ de l’Europe, de New York, nos hôtels seront remplis, cela va aider nos guides touristiques, ainsi que tous les réceptifs du pays », a-t-il ajouté, soulignant l’importance de l’accord tripartite signé à cet effet, entre l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT), Air Sénégal et le secteur du tourisme privé.

De son côté, le directeur général de l’ASPT, Pape Mahawa Diouf, a indiqué dans le cadre des engagements liant son agence à Air Sénégal, qu’il était important pour l’ASPT d’organiser une rencontre avec le secteur privé, en perspective de l’ouverture de la ligne Dakar/New York/Washington.

La ligne Dakar/New York/Washington lancée le 2 septembre

« Une fois que la ligne est ouverte, il s’agira de la développer ; c’est la raison pour laquelle nous allons commencer à engager des discussions avec les spécialistes du voyage aux USA », a-t-il dit.

Selon lui, l’objectif est d’intégrer l’Amérique du Nord au tourisme digital du Sénégal, mais aussi le réseau communautaire et identitaire.

Pour sa part, le directeur général d’Air Sénégal, Ibrahima Kane a déclaré que « l’ASPT demeure un instrument qui joue un rôle important pour accompagner Air Sénégal. Et le but pour nous, dans ce processus, est de partager avec le secteur du tourisme privé, notre ambition pour ces nouvelles destinations ».

« Nous aurons à discuter sur des meilleurs packages et nous avons besoin d’un éclairage de la part du secteur privé pour aller là où ils nous demanderons de le faire », a-t-il ajouté.

Il a révélé que pour favoriser une meilleure promotion de la destination Sénégal, Air Sénégal travaille sur un projet dénommé « Stopover », qui vise à pousser les clients à passer environ 24 heures dans le pays pour une visite touristique.

« Nous savons tout le potentiel que nous avons au niveau de l’Amérique du Nord en termes de tourisme, nous voulons développer ce marché pour aller sur une autre dimension », a-t-il souligné.

Ndammackysall.com

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL