L’INSPIRATION NOCTURNE DANS LA NUIT DU MAOULOUD NABI PAR MAMADOU MAKKANE KANE

Se lever à l’aube relève d’une santé de l’âme.
Si vous en avez l’habitude, cela vous extasie, vous embrase les débris de négativité, vous embrasse, vous débarrasse de la banalité et finalement vous agrandît.
La prière à l’aurore est un spécial moment de dégustation de la nourriture avec les anges.
L’inspiration nocturne crée la plénitude dans le silence.
Le silence profond devient un dialogue avec Le Suprême Créateur, Allah L’Unique; Celui-là est si près de nous et la promesse est qu’il n’est point là pour nous rendre la vie difficile, mais agréable.
Quand le silence se prononce, les fibres de la conscience s’élargissent.
Cela nous donne le pouvoir de se détacher des contingences matérielles.
Notre esprit n’est ni critique ni passif, et sans passion.
Les portes de l’univers s’ouvrent, l’immensité s’unit à notre être, tout est quiétude.
La raison envahit de toutes parts et le bon sens prend sa place.
L’inspiration nocturne ne répond pas aux préoccupations mineures d’une délectation de l’égo.
Elle mentionne des messages fluides dans la sérénité d’une virtuosité humaine dont la validité est soumise à la divinité.
Dans la pleine inspiration nocturne, l’instinct est d’une perception parfaite mais furtive.
Il devient supérieur à la pensée captive des conditions d’existence.
La pollution humaine n’a plus de prise sur nous. La maîtrise idéale n’est jamais totale mais à chaque niveau sa délectation particulière et souveraine.
Les détracteurs, les défenseurs, les amis, les ennemis, les vaillants, les lâches sont tous d’égale considération.
C’est lorsque ce degré est atteint, l’homme devient un saint.
C’est une dimension d’ascendance.
J’ai eu à entendre l’anecdote du saint Khalife Abdoul Aziz Sy et le pickpocket.
Après qu’il l’ait attrapé de la main, il indiqua au malfrat l’autre poche où il pouvait trouver la monnaie.
Sa responsabilité de patriarche voulant éviter l’humiliation à une personne perçue comme un disciple se conjugua avec son désir de se débarrasser d’un bien matériel.
Ce qui devrait être une colère devient un soulagement.
Tout le bonheur d’une inspiration nocturne, repose sur une ascèse dans la passion du partage dans le silence.
C’est ainsi que la sentence coranique: que la main gauche ne sente pas ce que délivre la main droite prend tout son sens.
Makkane
Dans la nuit du Maouloud Nabi
19 octobre 2021
Washington DC

Please follow and like us:
Pin Share
RSS
EMAIL