Pape Thiam : « Notre parti A.P.R ne serait plus apte à gouverner »

Pape Thiam : « Notre parti A.P.R ne serait plus apte à gouverner »

L ’A.P. R NE SERAIT PLUS APTE A GOUVERNER LE SENEGAL

En Décembre 2008, combattre l’injustice et restaurer les valeurs républicaines étaient les principes fondateurs de l’Alliance Pour la République (A.P.R). Les dix (10) années passées dans l’exercice du pouvoir ont fini par fortement éroder les fondements dudit parti. Le slogan :« La gouvernance sobre et vertueuse » qui aujourd’hui est reléguée au bas de l’échelle des préoccupations de certains responsables bénéficiant des décrets du Président Macky SALL, est une illustration parfaite de ce reniement flagrant de ses convictions de base.

Certains « jouisseurs » aveuglés par leurs positions de pouvoir seraient soit épinglés par les organes de contrôles de l’Etat soit éclaboussés par des délits de trafics présumés de faux billets de banque ou de passeports diplomatiques. D’autres qui manqueraient de courage politique pour affronter l’opposition afin de la réduire à sa plus simple expression, passeraient tout leur temps à mépriser ou à anéantir des compagnons du temps des vaches maigres par de sordides conspirations.

Ainsi donc, l’A.P. R, jadis porte étendard de la lutte pour la restauration des valeurs, serait devenu pour certains vils courtisans, un terreau fertile pour semer les graines de l’injustice. Ces derniers devraient méditer ce proverbe français : « Celui qui sème l’injustice moissonne le malheur ». Au regard de tout ce qui précède, l’A.P. R ne serait plus apte à gouverner le Sénégal si le président de la République ne procéderait pas à l’ablation de ces cellules cancéreuses qui gangrènent le parti.

L’A.P. R ne serait non plus apte à gouverner si des mesquins à col blanc auraient piétiné le code du travail en licenciant abusivement de jeunes sénégalais, de surcroit militant infatigables qui ont eu des contrats au CESE dûment enregistrés par l’inspection du travail.

l’A.P.R ne serait plus apte à gouverner si les sieurs « Kilifeu » et Simon du mouvement « y’en a marre » croupiraient en prison et que l’ex député Boughazelli vadrouillerait sur les plateaux de télévisions pour narguer les sénégalais.

L’A.P.R ne serait plus apte à gouverner si les deux députés BIAYE ET SALL, cités dans l’affaire de trafic de faux passeports diplomatique vaqueraient tranquillement à leurs occupations sans être inquiétés.

L’A.P.R ne serait plus apte à gouverner si tous ces ministres et directeurs, épinglés par les corps de contrôles de l’Etat ne répondraient pas de leurs actes.

Il ne serait plus apte à gouverner si certains oligarques du régime à l’abri du besoin n’admettraient pas que le sieur Guy Marius SAGNA fasse ses marches pour se prononcer sur la situation socio-économique du pays.

En revanche M. le président de la République pour pallier à tous ces manquements, vous devriez instaurer un dialogue permanent avec la jeunesse sénégalaise qui avait répondu présent à votre appel du 1 er décembre 2008. D’ailleurs cette jeunesse est mal informée sur votre politique de développement économique et social par vos relais du parti à la base. Néanmoins, bien sensibilisée, cette jeunesse restera votre seule alliée pour le parachèvement du P.S.E (Plan Sénégal Émergent).

Pape THIAM

Responsable Politique

A.P.R Parcelles Assainies

Please follow and like us:
RSS
EMAIL