Paris : un pilote qui souhaitait se crasher sur Notre-Dame arrêté

Catholic cathedral on the Ile de la Cite in the fourth arrondissement of Paris

L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, doit prochainement être soumis à un examen psychiatrique. Adobe Stock
Interpellé jeudi 7 octobre aux alentours de l’église Saint-Sulpice, dans le VIe arrondissement, l’homme se trouve actuellement en garde à vue.

Ancien pilote des compagnies Air Liberté, Air Tahiti et Royal Fly, un homme qui avait émis le souhait de s’écraser sur la cathédrale Notre-Dame à Paris a été interpellé jeudi 7 octobre par les forces de police dans le VIe arrondissement, aux alentours de l’église Saint-Sulpice, a indiqué au Figaro une source policière, confirmant une information du Parisien . Depuis, l’individu est placé en garde à vue au commissariat de la rue de la Montagne-Sainte-Geneviève, dans le Ve arrondissement de Paris.

Le parvis de Notre-Dame de Paris aura un visage en juin 2022

L’homme a pu être interpellé par les forces de l’ordre grâce au signalement de l’un de ses proches qui, selon le quotidien, a alerté le service de police aux frontières (PAF) à Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui s’est empressé de donner l’alerte à la police parisienne. Selon nos informations, une enquête a été ouverte.

Problèmes psychiatriques
L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, conduit également, pour son loisir, un petit avion Cessna, rapporte Le Parisien. Selon nos informations, c’est avec cet avion de tourisme monomoteur à quatre places qu’il a émis le souhait, auprès de l’un de ses proches, de se crasher. «Tu vas voir, dans les jours qui viennent, il y a un avion qui va s’écraser sur Notre-Dame», a-t-il déclaré à son ami, qui a alerté la police.

Décrit comme ayant «de graves problèmes psychiatriques» par une source proche du dossier, l’homme «devrait probablement être prochainement interné à l’Infirmerie psychiatrique de la Préfecture de police (IPPP)», s’il est reconnu comme étant pénalement irresponsable. Le quinquagénaire va donc être prochainement soumis à un examen psychiatrique, nous a-t-on précisé.

Le pilote de ligne a été retrouvé par les enquêteurs jeudi à proximité de l’église Saint-Sulpice, où son téléphone a borné alors qu’il se trouvait en pleine conversation téléphonique, selon une source policière. Lors d’une perquisition à son domicile, aucun indice signifiant que l’homme était sur le point de passer à l’acte n’a été identifié.

À voir aussi – Attentat raté près de Notre-Dame: la djihadiste Inès Madani rejugée en appel

Attentat raté près de Notre-Dame: la djihadiste Inès Madani rejugée en appel

Please follow and like us:
RSS
EMAIL