Quels enjeux géopolitiques pour la Guinée d’après Alpha Condé ?

Quels enjeux géopolitiques pour la Guinée d’après Alpha Condé ?

Que sera l’impact de la chute du régime d’Alpha Condé sur les rapports entre la Guinée et les puissances internationales avec lesquelles elle a de fortes relations? La question mérite d’être posée d’autant plus qu’au cours de la dernière décennie, la politique extérieure du président Condé s’était trop rapprochée de la Russie, de la Chine et de la Turquie.
Pour assurer dans le long terme son approvisionnement en ressources minières, la Chine a conclu avec la Guinée en septembre 2017, un accord cadre portant sur l’octroi d’un prêt de 20 milliards USD, sur la période allant de 2017 à 2036, contre ses ressources minières

Il y a aussi la Russie, héritière de l’union soviétique, qui fut l’un des premiers pays à apporter son soutien économique et politique au jeune Etat guinéen qui venait d’accéder à l’indépendance en octobre 1958. Avec des intérêts dans le secteur minier guinéen, Vladimir Poutine a soutenu le projet de troisième mandat du président Condé.
Un autre pays avec lequel la Guinée s’est beaucoup rapprochée sous Condé est la Turquie. Ces derniers temps ont connu une présence de plus en plus visible des turcs dans les secteurs du transport, des travaux publics et de gestion des déchets guinéens.
Ndammackysall.com

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL