Relance des activités de l’Aibd : Las sur la piste de décollage


Relance des activités de l’Aibd : Las sur la piste de décollage

Frappé au cœur par le Covid-19, l’Aéroport international Blaise Daigne (Aibd) a dû se réajuster pour faire face à la pandémie, en faisant des sacrifices pour continuer à offrir une bonne qualité de service à ses passagers. Aujourd’hui, avec la reprise progressive des activités des transports aériens, le nouveau directeur général de Limak-Aibd-Summa (Las) espère une amélioration du trafic à partir de juillet 2021, après une baisse du trafic de plus de 50%. Il reste toutefois sceptique quant à la persistance de la pandémie du Covid-19, car une troisième vague sévit actuellement dans certains pays. «Dans d’autres pays, on parle même de quatrième vague. Cela va impacter encore nos nombres de passagers», avise le nouveau patron de Las, qui présidait hier une rencontre avec ses partenaires dans le cadre du Customer week 2021. Et de penser qu’«il faut attendre encore». Mais en entendant, un important programme de relance est en train d’être déroulé à la plateforme aéroportuaire Blaise Diagne. «Nous sommes en train de relancer encore une fois nos services avec des projets pour l’amélioration de la qualité de service après le temps difficile que nous avons passé avec la pandémie du Covid-19», indique M. Demir qui soutient que c’est d’ailleurs tout le sens de l’organisation du Costumer week, une semaine dédiée aux passagers. Laquelle semaine où plusieurs faveurs sont faites pour les passagers à travers des promotions des partenaires de l’aéroport, en l’occurrence les compagnies aériennes, les Duty free, les restaurants, les salons Vip. Cela entre dans le cadre de l’amélioration continue de l’expérience clients et de la qualité de service. «Le Customer week est une des actions visant à améliorer l’expérience des passagers. Et nous travaillons sur ce projet depuis janvier 2019, parce que nous sommes le premier aéroport africain accrédité en Airport customer experience. Nous sommes donc en train de mesurer les expériences de nos passagers. Et avec nos partenaires, nous voulons cette semaine faire sentir nos passagers la téranga sénégalaise», explique Askin Demir. L’initiative qui vise à fidéliser les passagers en leur offrant une qualité de service, à améliorer l’expérience clients en concertation avec l’ensemble des partenaires de la plateforme, mais également à promouvoir la destination Sénégal, et à valoriser et soutenir la consommation locale, a été tour à tour saluée par les différents partenaires de Las. Selon Astou Fall, gérante du salon Vip de l’Aibd, cette initiative vient apporter un nouveau «souffle» au personnel qui a déjà vécu «une année éprouvante». Elle dit : «Ça été très difficile, que ça soit pour nous et pour les passagers parce que voyager devient de plus en plus compliqué. Nous avons eu beaucoup d’ajustements qui n’ont pas été faciles pour tout le monde.»
Il faut savoir que Las a mis en place depuis le 17 janvier 2019 son comité «Customer experience». Lequel comité, qui regroupe l’ensemble des entités publiques et privées intervenant dans le fonctionnement de l’aéroport, a été installé dans le cadre de la réflexion et de prises d’actions pour l’amélioration continue de la qualité de services pour la satisfaction des besoins des passagers.

Par Ndèye Fatou NIANG(Correspondante) – nfniang@lequotidien.sn

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL