Relance du secteur touristique : « Plus 150 milliards mobilisés », selon Alioune Sarr

Relance du secteur touristique : « Plus 150 milliards mobilisés », selon Alioune Sarr
15 octobre 2021

Pour appuyer le secteur du tourisme et des transports aériens éprouvé par la Covid-19, l’État du Sénégal a, entre autres, dégagé une enveloppe de plus de 150 milliards de FCfa. Une annonce faite, hier jeudi, à Pointe-Sarène, par Alioune Sarr qui visitait, pour l’occasion, l’état d’avancement des aménagements en cours.

MBOUR– À l’heure de la reprise des activités du secteur touristique post-Covid-19, le Ministre du Tourisme et des Transports aériens réaffirme l’engagement de l’État à poursuivre son soutien aux acteurs. Avec une série de mesures d’allègement des restrictions qui pesaient sur les voyageurs à destination du Sénégal. « Aujourd’hui, pour venir au Sénégal, il suffit d’un test Pcr négatif de moins de cinq jours pour les non vaccinés et de la seule preuve pour les vaccinés », dit Alioune Sarr. Il ajoute qu’à côtés de ces mesures sur l’ouverture des frontières, son département a mobilisé, à travers le Crédit hôtelier et touristique et le Crédit du Transports aérien, « une enveloppe de 75 milliards de FCfa pour financer les besoins en investissements des entreprises du secteur ». Sans oublier les mesures d’ordre, notamment le report de paiement de la Tva pour les entreprises du secteur et la suspension des impôts et taxes pour ces entreprises jusqu’en fin 2021, ainsi que « la mobilisation d’une enveloppe de 82 milliards de FCfa en 2020 pour les besoins en fonds de roulement des entreprises et des subventions aux entités publiques du secteur ». Au total, M. Sarr souligne que « c’est un montant global de plus de 150 milliards que le Gouvernement aura mobilisé pour soutenir et accompagner les entreprises des secteurs du tourisme et des transports aériens entre 2020 et 2021 ». Des efforts financiers auxquels s’ajoutent les activités de promotion de la destination Sénégal dans les principaux marchés émetteurs et la mobilisation des investissements. Avec la présence du département à l’Exposition universelle Dubaï 2020, sa participation au salon Top Resa à Paris (5-8 octobre), etc. Le Ministre de se féliciter des retombées de ces efforts avec la décision de la France de classer notre pays comme une destination verte où les restrictions en partance ou en provenance de l’Union européenne sont presque toutes levées.

D’autres perspectives s’offrent au secteur avec l’organisation, du 22 au 26 novembre prochains, des Journées de promotion du tourisme et des transports aériens en France. Mais également, une collaboration avec le Secrétariat exécutif du 9ème Forum mondial de l’eau de Dakar (21-26 mars 2022), où sont attendus entre 10 000 et 15 000 participants ; une opportunité pour le secteur de l’hôtellerie, du tourisme et des transports aériens.

Alioune Sarr effectuait une visite à Pointe-Sarène pour constater l’état d’avancement des travaux de l’hôtel Ryu, le premier réceptif qui devrait ouvrir ses portes dans la nouvelle station touristique en cours d’aménagement. Une visite au terme de laquelle il dit apprécier le rythme d’évolution des travaux et annonce que la mise en service de cette infrastructure est prévue pour avril 2022. Il s’agit d’un hôtel d’une capacité de 514 lits avec, à terme, entre 450 et 500 emplois attendus.

Ousseynou POUYE (Correspondant)

Please follow and like us:
RSS
EMAIL