SenCaféActu 1️⃣8️⃣ novembre 2020.

1 – Pénurie d’eau : Plusieurs quartiers de Dakar à sec, une manifestation envisagée

Les coupures d’eau dans plusieurs quartiers de la capitale commencent à exaspérer les populations dont certaines franges n’excluent pas une marche pour protester contre la pénurie d’eau qui dure depuis plusieurs semaines. Un appel à une mobilisation est lancé en ligne pour dénoncer cette situation qui a fini de soulever l’ire des populations dans les quartiers privés d’eau.

2 – Indice de bonne gouvernance : Le Sénégal dans le Top 10

La Fondation Mo Ibrahim, qui a revu en améliorant et en complétant ses indicateurs, place le Sénégal dans le cercle restreint du Top 10 Africain. Le Sénégal conserve jalousement sa position privilégiée dans ce classement en gagnant encore 3 points à l’Indice dans le registre des réformes du PREAC III de l’environnement des affaires et des droits de l’homme. La très bonne gestion de la pandémie de la Covid 19 et les progrès visibles dans l’équité territoriale, ont d’avantage, amélioré le score du Sénégal en matière de gouvernance dans le cycle en cours.

3 – Eprouvés par la corruption et les tracasseries sur les routes : les transporteurs décrètent une grève nationale

Les transporteurs du Sénégal partent en grève. Selon des informations de Dakaractu, les transporteurs disent en avoir marre des tracasseries policières, le pesage et l’immobilisation (sabot) de leurs voitures aux artères des grandes villes. Les transporteurs se plaignent de la corruption qui sévit sur la route. Pour cela, les syndicats « Sant Yalla », Synatrans et URS ont décidé d’aller en grève générale à partir de ce 25 novembre 2020.

4 – Mimi contre-attaque : « Je demande que le CESE soit audité de sa création en 2013 au jour de mon départ… »

La présidente sortante du CESE a réagi, dans un entretien avec le journal Observateur de ce mercredi, après la décision d’Idrissa Seck d’auditer sa gestion. Mimi Touré propose que l’audit aille au-delà de sa gestion pour couvrir la période de 2013-2020. « Je demande que le CESE soit audité de sa création en 2013 au jour de mon départ », a-t-elle dit, avant d’assurer que son « ambition n’est pas un délit «  et que son « honneur et son intégrité n’ont pas de prix »

5 – L’alerte du psychologue Serigne Lakhbib Ndiaye : « il faut une prise en charge psychologique des jeunes rescapés de l’émigration irrégulière »

Depuis quelques jours, les médias relayent une détresse terrible de jeunes rescapés revenus de l’enfer en haute mer. Prendre en charge psychologiquement les candidats éconduits de l’immigration irrégulière, c’est le souhait de Serigne Lakhbib Ndiaye, psychologue. Selon lui, cette assistance est nécessaire pour aider ces jeunes à sortir du traumatisme qu’ils ont vécu en mer. « Nous devons venir en aide à cette frange de la jeunesse qui a une fois emprunté l’océan pour rallier l’Europe. Car elle a vécu des moments difficiles qui se traduisent parfois par des délires. Nous devons faire quelque chose », prévient-il dans un entretien avec Le Témoin.

6 – Actu Internationale

  • Covid-19 : La France a dépassé la barre des 2 millions de cas positifs

    La France a dépassé, mardi 17 novembre, la barre des deux millions de cas confirmés de Covid-19 depuis le début de l’épidémie, a indiqué le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Il y a eu 2 036 755 cas confirmés, a-t-il précisé lors d’un point-presse, précisant qu’il y avait par ailleurs « un nombre inégalé de 33 500 patients Covid hospitalisés » en France mardi, rapporte France 24.
  • Guinée : 5 éminents membres de l’opposition arrêtés

    Incarcérés depuis 5 jours dans les locaux de la police guinéenne, les 5 membres de l’opposition ont passé leur première nuit à la prison civile de la Guinée. Abdoulaye Ba, Ousmane Gawal DIALLO, Cellou Baldé tous membre du principal parti de l’opposition guinéenne (UFDG) et Etienne Sorokogui du mouvement «  les valeurs communes » sont poursuivies pour fabrication et détention d’armes de guerre et atteinte aux intérêts de la nation. Déférés à la prison civile de Guinée, ils y ont rejoint Ibrahima Cherif Ba, vice-président de (l’Ufdg) et ancien gouverneur de la banque centrale de Guinée lui aussi condamné pour les mêmes motifs.

7 – Actu Sports

  • La Gambie en sursis : La Confédération Africaine de Football (CAF) condamne le calvaire vécu par la délégation gabonaise à son arrivée à l’aéroport de Banjul lors du match devant opposer la Gambie aux Panthères. L’instance a annoncé son intention de « saisir les instances disciplinaires en vue d’examiner les causes de cet incident, en établir les responsabilités et appliquer les sanctions conséquentes ».
  • Quatre footballeurs expatriés ont été appelés dans le groupe du Sénégal devant prendre part au tournoi de qualification (20 au 29 novembre) à la prochaine édition de la CAN U20.

    « Nous pourrons compter sur Dion Lopy (Reims, France), Alpha Diounkou (Manchester City, Angleterre), Ibrahima Dramé (LASK, Autriche) et l’attaquant Ibrahima Mandefu, qui évolue à Lille (France) », a précisé le technicien dans un entretien téléphonique. Les trois premiers faisaient partie de la sélection U20, quart de finaliste de l’édition 2019 de la coupe du monde U20 jouée en Pologne, selon wiwsport.

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:
SenCaféActu 1️⃣8️⃣ novembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
RSS
EMAIL