SenCaféActu du 13 Août 2021

1 – Troisième vague Covid-19 / Juge Ibrahima Hamidou Dème demande à l’Etat de faire suspendre tous les événements religieux
Le président du mouvement « Ensemble », invité de l’émission Yoon wi de la Rfm, a demandé aux autorités de prendre leur courage à deux mains pour poser le débat de la suspension des manifestations religieuses sur l’ensemble du territoire. « Actuellement, toutes les structures de santé sont saturées. Et, s’il arrive que les cas explosent, on sera dans une situation incontrôlable et qui sera grosse de danger », alerte le magistrat Dème.
 « En tout cas, il ne faut pas avoir peur de poser le débat. L’Etat doit prendre des décisions courageuses, qui sont dans l’intérêt de la santé publique, en concertation avec les familles religieuses. Nous avons des dirigeants religieux qui ont le sens de la responsabilité. S’ils ont les informations nécessaires, je ne doute pas qu’ils puissent prendre les décisions adéquates. Il faut que les autorités étatiques aient le courage de poser cette question et que toute l’opinion publique puisse faire de même. En matière de religion, il n’y a point de contrainte », a plaidé Ibrahima Hamidou Dème, président du mouvement « Ensemble ».
2 – Pénurie de sucre : Les populations désemparées, le ministère du commerce rassure…
Le sucre est d’une rareté quasi totale dans les marchés, y compris dans les boutiques et supermarchés de Dakar. Pour cette raison, Dakaractu s’est rendu auprès de certains commerçants et au service régional du commerce à Dakar pour éclairer la lanterne de la population.
Certains commerçants affirment qu’il y a pénurie de sucre et ils n’osent pas augmenter le prix à cause des sanctions infligées.
Cependant le chef du service régional du commerce de Dakar , repris par Dakaractu, affirme qu’il n’y a pas de pénurie de sucre sur le marché sauf que les industries qui l’utilisent pour leur production et les commerçants se l’arrachent au niveau de la CSS.
« Pour rassurer la population, il n’y a pas de pénurie de sucre, la situation qui s’impose est que les industries qui importaient du sucre s’approvisionnent maintenant ici au pays car le coût est plus bas. Ainsi, les commerçants et les industries se l’arrachent. Ce qui cause la lenteur au niveau de l’approvisionnement ». Ainsi, Serigne Diaw recommande à la CSS d’accélérer l’approvisionnement pour satisfaire les consommateurs 
3 – Une maffia proche de la Gambie est entrain de décimer les forêts casamançaises avec la complicité des populations

 Une étude conduite par deux universitaires sénégalais alerte sur « l’augmentation spectaculaire du commerce illicite » de bois de vène à la frontière sénégalo-gambienne, dans le département de Vélingara, une pratique dans laquelle, les trafiquants procédant parfois par négociation avec les populations locales, rapporte APS.
Dans certains cas, ils n’hésitent pas à en découdre avec les surveillants forestiers locaux en nombre « insuffisant », relèvent Moussa Mamadou Baldé et Adama Cheikh Diouf.
Leur étude, intitulée « Dynamiques des acteurs autour de l’exploitation illicite du bois de vène dans les communes de Badion et de Kandia en haute Casamance : négociation, rapports de force et arrangements », a été publiée en juillet dernier dans « Revue international Dônni » (RID).
4 – Université Gaston Berger : Les campus sociaux fermés le mardi 17 août 2021
Après l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’Assemblée de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis a pris la résolution de cesser les activités d’enseignement-apprentissage, notamment en présentiel, à compter du samedi 14 août 2021 pour les reprendre le lundi 4 octobre 2021.
Dans un communiqué exploité par Senego, le Directeur du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (Crous), Papa Ibrahima Faye « porte à la connaissance des étudiants que la date de la fermeture définitive des campus sociaux est fixée au mardi 17 août 2021, après le petit-déjeuner ». Le recteur a motivé cette décision par des « opérations de désinfection et des travaux d’entretien prévus pendant les vacances universitaires ». Ainsi, «il est demandé aux étudiants résidents de ne pas laisser dans les chambres aucun objet ou matériel personnel »
5 – Inscription sur les listes électorales : Le Pastef dénonce les manœuvres des maires de la majorité présidentielle
« Depuis le lancement de la campagne d’inscription sur les listes électorales, la coordination départementale de Pastef/Dakar déclare avoir constaté, par le biais de ses différents représentants, des agissements peu orthodoxes. Ils dénoncent, dans ce communiqué, “des manœuvres anti-démocratiques des maires de la mouvance présidentielle”, pour empêcher le vote des milliers de jeunes (…).
 Par ailleurs, dans un élan de préservation de la démocratie nationale, nous faisons appel à la détermination de cette vaillante jeunesse éprise de démocratie de ne pas accepter que des individus au crépuscule de leur misérable vie de magouille nous privent de notre VOIX, oui car c’est de cela qu’il s’agit, une tentative de musèlement de cette jeunesse. Nous demandons aux citoyens sénégalais et principalement les jeunes d’aller massivement en cas de besoin chez les délégués de quartier récupérer leurs certificats de domicile, qu’ils ont le devoir de délivrer. C’est une exigence non négociable.
Exigeons nos certificats de résidence aux différentes structures autorisées », demande le Pastef de Dakar.

À DÉCOUVRIR

Classement FIFA: Le Sénégal reste leader en Afrique et gagne…

12 Août, 2021

6 – Actu internationale
– Côte d’Ivoire : Le pouvoir d’Alassane Ouattara veut-il extrader Karim Keita, le fils de l’ancien Président malien en échange de Sess Souck Mohamed le pro-Soro arrêté au Mali ?
L’affaire de l’enlèvement du pro-Guillaume Soro et ancien député Sess Souck Mohamed prend une nouvelle tournure. Alors qu’il est entre les mains de la Sûreté de l’État de Bamako, depuis mercredi, des pourparlers souterrains sont engagés pour son extradition vers Abidjan en échange de Karim Keita fils de l’ancien président malien IBK.
Des sources autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, parlent d’une pression exercée sur la junte militaire malienne par le Président Alassane Ouattara qui demande une extradition vers Abidjan de Sess Seckou Mohamed. En échange d’une extradition du fils de l’ancien Président malien, Karim Keita, réfugié dans la capitale ivoirienne, depuis la chute du régime d’Ibrahim Boubacar KEITA le 18 août 2020.
– Afghanistan : Les talibans prennent la 2eme ville du pays, se rapprochent de Kaboul, les américains exfiltrent leurs ressortissants
Les talibans avancent d’heure en heure en Afghanistan avec une accélération de leur percée ce jeudi 12 août. À l’Ouest, Hérat, troisième ville du pays, est tombée en fin de journée et au Sud, Kandahar, la deuxième agglomération afghane, serait également sur le point de basculer. La prise d’Hérat, troisième ville d’Afghanistan, est une étape majeure de l’offensive des talibans quelques heures après la prise de Ghazni, à 150 km au sud-ouest de Kaboul, qui les a rapprochés dangereusement de la capitale. Face au chaos, les Usa vont déployer des troupes pour rapatrier leurs ressortissants.
7- Actu sports
– Eliminatoires Coupe du monde 2022 : Le match Sénégal-Togo fixé au 1er septembre au stade Lat Dior de Thiès
La rencontre Sénégal-Togo comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 a été fixée au 1-er septembre au stade Lat Dior de Thiès, annonce la Fédération togolaise de football (FTF) sur son site officiel visité par l’Aps.
 Les Eperviers du Togo sont les premiers adversaires des Lions pour ces éliminatoires. Les Lions vont se déplacer ensuite à Brazzaville pour jouer contre les Diables Rouges du Congo.
 En attendant, l’annonce officielle de l’homologation du stade Lat Dior de Thiès par la Confédération africaine de football (CAF), des médias sénégalais ont annoncé ce jeudi que l’infrastructure sportive doit recevoir l’onction des instances internationales. En juin, ce stade qui abrite depuis mars 2019 les rencontres de l’équipe nationale et des clubs engagés en compétitions Interclubs, avait été déclaré inapte à recevoir les éliminatoires de la Coupe du monde.
– Le nouveau Comité exécutif de la FSF s’est réunie ce jeudi : Elhadji Ousseynou Diouf nommé conseiller spécial d’Augustin Senghor, Louis Lamotte et Amara Traoré cooptés
Au rang des décisions, Elhadji Ousseynou Diouf a été confirmé au poste de « Conseiller Spécial » du Président de la FSF pour les équipes nationales. Pour ceux qui n’arrivaient pas à comprendre le discours élogieux de l’ancien footballeur international et double Ballon d’Or africain, voici la réponse. Louis Lamotte et Amara Traoré ont été aussi nommés comme personnes ressources du Comité executif.
– Chelsea : Romelu Lukaku a signé
Parti de Chelsea en 2014 sur un constat d’échec, l’attaquant Romelu Lukaku (28 ans, 44 matchs et 30 buts toutes compétitions pour la saison 2020-2021) a officiellement fait son retour ce jeudi chez les Blues, qui n’ont pas hésité à débourser 115 millions d’euros pour le rapatrier en provenance de l’Inter Milan. Mieux armé qu’à l’époque, l’international belge a affiché sa soif de revanche.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL