SenCaféActu du 1er Février 2021

1- Variant anglais au Sénégal : le cas indexé n’est toujours pas retrouvé, selon l’Iressef

Du nouveau dans la détection, au Sénégal, du variant anglais de la Covid-19. D’après Papa Alassane Diaw, Directeur technique de l’Iressef où il a été détecté à travers un séquençage, le cas indexe n’a pas encore été retrouvé. «Effectivement, c’est des étrangers qui résident au Sénégal. La personne en question est là au Sénégal depuis le mois d’août. Mais elle travaille dans une société ; ils reçoivent des visiteurs, des gens qui viennent travailler avec eux. On s’est rendu compte que tous ceux qui tournaient autour de ce cas-là sont positifs», renseigne le directeur technique de l’Iressef, invité de l’émission «Objection» de ce dimanche sur Sud Fm.
«Donc, ajoute-t-il, il faut qu’on essaie de mener l’enquête pour essayer de trouver le cas indexe. Et à ce moment, on pourra savoir comment ce cas-là est arrivé au Sénégal. Au niveau de nos frontières, maintenant, il faut un test négatif. A partir de cette investigation, on pourra déterminer si c’est l’histoire des faux tests qui a amené ce cas».

2- Covid-19 : Serigne Mountakha Mbacké décrète 12 jours de prières

Dans un enregistrement parcouru par Seneweb, Serigne Khaly Diakhaté a détaillé les instructions du khalife : « Serigne Mountakha nous a recommandé d’organiser des séances de prières, récitals de coran, de dévotion et de repentir dans le respect des mesures barrières. Le khalife exhorte à tout un chacun de s’y atteler même individuellement à compter de lundi prochain jusqu’au 12 février 2021.
Le Khalife de Touba invite les disciples à prier pour la fin de la pandémie à coronavirus au terme de leur séance de lecture de Coran et de xassidas.

3- Relâchement général face au Covid-19 : « Sans discipline, on va vers un confinement, la situation est très grave, il faut que les populations en aient conscience, les jeunes ne nous aident pas dans cette guerre…» : Alioune Tine, Mansour Faye et Moussa Baldé tapent sur la table.

« Avec la variante Covid-19 britannique plus rapide dans la propagation et plus mortelle, nous devons être beaucoup plus vigilants et plus stricts sur le respect des règles », conseille Alioune Tine, pour qui, la pandémie n’est pas seulement l’affaire de l’Etat et des experts, c’est l’affaire des citoyens, au premier chef, rapportent nos confrères de Senego.

Pour le ministre Mansour Faye, « la situation est très grave, il faut que les populations en aient conscience. J’en appelle à la conscience collective, pour que nous puissions bouter cette maladie hors du pays ». Son collègue du gouvernement, Moussa Baldé, invité de la RFM accuse les jeunes de désinvolture : «Si, dans une guerre, une partie de la troupe ‘collabore’ avec l’ennemi, ce sera impossible de le battre. C’est le cas dans la lutte avec la Covid-19. Le comportement de certains, notamment des jeunes, ne nous aide pas. Il faut qu’ils arrêtent de ‘collaborer’ avec l’ennemi ».

4- Visite de travail en Turquie : Macky Sall ramène dans ses bagages, une usine pharmaceutique, fleuron de l’industrie turque

La visite de cette usine et son campus était l’une des raisons du déplacement du chef de l’Etat à Ankara, ce week end. Le fleuron turc Abdi Ibrahim, créé en 1912 et qui produit 450 millions de médicaments dans l’année, peut aider le Sénégal à devenir un hub de l’industrie pharmaceutique en Afrique de l’Ouest, selon Macky Sall. La souveraineté pharmaceutique est devenue une arme vitale pour tous les pays et le Sénégal en a fait depuis le lancement du PAP2. Pour Macky Sall, qui s’est dit impressionné par l’usine turque, le Sénégal tient à assurer une souveraineté pharmaceutique devenue un enjeu de survie sanitaire, économique et sociale dans le contexte de pandémie.

5- Guy Marius Sagna « décoré » à Médina Baye

Le mouvement Frapp a rencontré Cheikh Mouhamadoul Mahi Niass. C’était ce samedi 30 janvier 2021, lors d’une visite dans la région de Kaolack. Un geste magnifié par le khalife de Médina Baye qui a offert un grand boubou à  Guy Marius Sagna. L’activiste a profité de l’occasion pour dénoncer devant le Khalife, les difficultés du pays et la mauvaise gestion des autorités.

6- Actu internationale

Gambie : Adama Barrow casse toutes les mesures barrières et annonce sa candidature pour la présidentielle de décembre

Samedi dernier, Adama Barrow a officiellement lancé le National People’s party (le parti national du peuple), son parti politique et a été investi candidat pour la présidentielle de décembre prochain. Lors d’un gigantesque meeting qui s’est tenu au grand stade de Banjul devant une foule compacte venue des quatre coins du pays.Trump lâché par ses avocats : Au moment ou son procès de destitution est proche, plusieurs avocats ont quitté la défense de l’ancien président. Pendant ce temps, Biden a pris la décision d’augmenter le minimum salarial à 15 dollars l’heure, de régulariser 11 millions d’immigrants sans-papiers.Birmanie : la dirigeante Aung San Suu Kyi arrêtée lors d’un coup d’état la nuit dernière.

7- Actu sports

Aron, le fils de l’ancien international sénégalais Pape Bouba Diop fait un bon début à Génération Foot

Recruté  par Mady Touré après le décès de son père, le 29 novembre à l’âge de 42 ans, Aron Diop fait des débuts sensationnels à l’académie Génération Foot où il allie sport et études.CAF : Ahmad Ahmad reprend son fauteuil

Quarante-huit heures après la levée provisoire de sa suspension par le Tribunal arbitral du sport (TAS), Ahmad Ahmad reprend bel et bien son poste de président de la Confédération africaine de football (CAF). Constant Omari, qui a assuré l’intérim à ce poste, a acté cette décision ce dimanche 31 janvier.Le Jaraaf gagne son duel contre Teungueth Fc (2-0)Newcastle veut recruter Gana Guèye qui décline l’offreEdouard Mendy gagne son 1er match avec TuchelLiverpool gagne contre West Ham sans Sadio Mané blesséMetz : Les pépites de Génération foot, Ndiaga Yade et Pape Matar Sarr font gagner leur club contre BrestLe salaire hors normes de Messi rendu public : Messi a touché entre 2017 et 2021 un demi-milliard d’euros ! 555 237 619 euros exactement ce qui correspond à une rémunération nette de 75 millions d’euros par année (138 brut). Une somme colossale qu’il ne touchera très probablement jamais ailleurs.Lire La Une des quotidiens nationaux du lundi 01 février 2021

La Une des quotidiens nationaux du lundi 01 février 2021

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:
SenCaféActu du 1er Février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
RSS
EMAIL