SenCaféActu du 22 décembre 2020

1- Gestion de la pandémie : Pour Abdoulaye Diouf Sarr « cette deuxième vague est plus virulente, il est prématuré de parler d’état d’urgence… »

Le ministre de la santé s’est prononcé, hier à la fin de la réunion d’urgence sur la pandémie, sur l’effet terrible de la nouvelle vague du Covid-19 et sur l’état d’urgence probable. « Cette deuxième vague est plus virulente. On ne peut pas économiser le respect des mesures barrières. Aujourd’hui la riposte c’est le respect strict des mesures barrière, le port du masque, le lavage des mains, la distanciation physique etc. Si tous les sénégalais respectent ces mesures nous allons avoir un impact très positif sur la mesure de la pandémie », assure le ministre.

Pour Diouf Sarr, l’instauration de l’état d’urgence n’est pas encore à l’ordre du jour : « Aujourd’hui il nous semble être prématuré  d’aborder les choses en termes d’état d’urgence. Nous sommes dans une stratégie évolutive. Et dans l’état actuelle de la situation, nous maîtrisons les choses »

2- Mady Touré explique pourquoi il a recruté le fils de Pape Bouba Diop : « Quand j’ai vu les images de sa levée du corps en France, j’ai immédiatement pensé à ses enfants. Et je me suis posé la question de savoir que vont-ils devenir ? »

Mady Touré et Matar Ba

« Quand j’ai vu les images de sa levée du corps en France, j’ai immédiatement pensé à ses enfants. Et je me suis posé la question de savoir que vont-ils devenir », a-t-il dit, ce lundi, dans un entretien avec l’APS. Pour lui, accueillir le fils du défunt international sénégalais serait pour lui une manière d’apporter son soutien. « Oui, j’ai accepté avec un grand plaisir de répondre favorablement à cette sollicitation et de jouer ma partition dans l’éducation de ce jeune. Comme pour tous les autres pensionnaires, Génération Foot ne ménagera aucun effort pour l’aider à réussir en football ou dans les études », a-t-il expliqué, informant que le fils aîné de Pape Bouba Diop sera inscrit en sports-études. « Tous les Sénégalais auraient agi de la même manière parce que son papa a mouillé le maillot pour son pays. C’est à nous d’essayer de rendre l’ascenseur même si nous ne pourrons jamais nous substituer à son défunt père », a ajouté M. Touré.

3- CESE : Idrissa Seck recrute le frère d’Abdoul Mbaye, Cheikh Tidiane Mbaye ancien DG de la Sonatel

Cheikh Tidiane Mbaye

« Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), M. Idrissa Seck, vient de renforcer son cabinet, en nommant deux conseillers spéciaux et un secrétaire général adjoint », informe un communiqué reçu des services du CESE.
La note précise que « le médecin-colonel Docteur Bamba Sissokho et Cheikh Tidiane Mbaye, ancien DG de la Sonatel, sont nommés conseillers spéciaux, ainsi qu’Ousmane Oumar Ba, comme Secrétaire général adjoint ».

4- Le Pr Didier Raoult : « Le Sénégal doit être fier »

Dans un entretien exclusif avec le Soleil, Didier Raoult se lâche sur plusieurs sujets. « Les mutations de ce virus sont inquiétantes. Pour le Pr Raoult, « au Sénégal, pour l’instant, il n’ya pas de signaux qui poussent à l’affolement. Si j’étais conseiller du ministre de la santé du Sénégal, je n’aurais pas mieux fait que le Professeur Souleymane Mboup et le docteur Cheikh Sokhna… »

5- Etat d’urgence : Vers un vote d’une nouvelle loi d’habilitation

L’Assemblée nationale du Sénégal va voter une nouvelle loi d’habilitation qui permettra au président Macky Sall de légiférer par ordonnances, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, rapporte notre consœur Bineta Diallo de la Rfm reprise par le Soleil. D’après nos confrères, les députés ont été saisis pour retoucher le texte en ses articles 24 et 25. Lesquels vont permettre au chef de l’Etat de décréter un régime d’exception.

« Si la modification de cette loi passe, le président de la République aura aussi la latitude, en cas de nécessité, d’instaurer un couvre-feu, cette fois ci sur une durée d’un mois renouvelable une fois sur une partie ou sur l’ensemble du territoire national », insiste la Rfm.

Les parlementaires avaient voté, début d’avril 2020, la loi d’habilitation autorisant le chef de l’État à prendre par ordonnances des mesures qui relèvent du domaine de la loi pour faire face à la pandémie du Covid-19 qui continue de se propager dans le pays.

6- Actu internationale

Covid-19 : la Commission européenne autorise l’utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech, la vaccination commencera dimanche en France

La vaccination contre le Covid-19 va pouvoir commencer en Europe. La Commission européenne a accordé une autorisation conditionnelle de mise sur le marché (AMM) au vaccin développé par Pfizer et BioNTech, lundi 21 décembre, suivant la recommandation énoncée quelques heures plus tôt par l’Agence européenne des médicaments (AEM).

« Début de la campagne de vaccination française et européenne dimanche », s’est félicité le ministre de la Santé Olivier Véran dès l’annonce de la recommandation par l’AEM. (Franceinfo)

7- Actu sports

Moussa Wagué parle de sa blessure : «  Cela prendra du temps mais je serai de retour plus fort que jamais »

« Le joueur Moussa Wagué, prêté cette saison au PAOK, a été opéré avec succès d’une réparation et reconstruction du tendon rotulien du genou droit », a annoncé le Barça dans un communiqué. Ce qui a soulagé l’international sénégalais : «je voulais juste vous dire que je vais bien et déjà en route pour récupérer. Cela prendra du temps mais je serai de retour plus fort que jamais. Merci beaucoup aux services médicaux du PAOK et du Barca, mes coéquipiers et tous les fans pour vos souhaits et votre soutien après ma blessure », a dit le latéral droit
Néanmoins, il devra attendre 9 mois pour remettre les crampons.

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL