SenCaféActu du 23 Février 2021

1- Affaire Sonko-Adji Sarr : ça s’emballe…

Macky Sall se prononce, pour la première fois, sur l’affaire Sonko : Interrogé par Rfi, le chef de l’Etat s’est dit très loin de ces affaires-là, qu’il ne s’en mêle pas et qu’il a d’autres choses à faire que de s’occuper de cette affaire judiciaire.Un appel à l’insurrection de Clédor Sène fuité déclenche des arrestations : « Guy Marius Sagna dort à la Police du Plateau. Interpellé en pleine rue à 20:00 alors qu’il était sorti s’acheter à  manger. Assane Diouf toujours à la Division des investigations criminelles (DIC)/ Brigade des affaires générales (BAG). La Police attend 05:00 pour clôturer en beauté  la « Rafle » avec Clédor Sène », a annoncé Cheikh Khoureyssi Ba sur Facebook. D’après l’avocat, il leur est reproché les délits de menace de trouble à l’ordre public et actes de nature à troubler l’ordre public. Clédor Sène assume « pénalement et totalement » l’audio qui a fuité hier sur les réseaux sociaux..

Birame Soulèye Diop, son épouse Patricia Mariame Ngandoul, Abass Fall, Fatima M’bengue, Bawar Dia et Dahirou Thiam ont bénéficié d’un retour de parquet. Ils seront finalement édifiés sur leur sort ce mardi. L’administrateur du Pastef et Dahirou Thiam risquent le mandat de dépôt, les autres vont vers un contrôle judiciaire, selon le réquisitoire du procureur. Ils feront face au doyen des juges ce mardi.Adiouma Sow chargé des élections du Pastef : « cette cabale stalinienne confirme sans doute la thèse de la dictature debout et l’instauration progressive d’un État totalitaire dans notre pays car, ailleurs, sur la planète où règne encore la dictature, au début, comme c’est le cas, actuellement dans notre pays, le droit a été instrumentalisé pour museler les libertés publiques et réduire l’espace civique »

2- Levée de l’immunité de Sonko : Le PDS et ses alliés ont balisé la voie à la sentence contre Sonko

« Même en plénière, nous poursuivrons le combat. Parce que ça restera dans les PV afin que les générations futures aient connaissance de notre position. C’est la consigne que j’ai reçue du Président Abdoulaye Wade,Pape Diop, Mamadou Lamine Diallo, Mamadou Diop Decroix », a révélé, hier à l’Assemblée, le député du Pds. En effet, Cheikh Bara Dolly Mbacké, qui a quand même pris part aux travaux de lundi, indique s’être concerté avec Me Abdoulaye WADE qui lui aurait dit qu’il est hors de question d’appliquer la politique de la chaise vide. Et qu’il fallait siéger jusqu’à la fin des travaux de de la commission. Ainsi, avec 8 députés de la majorité et Cheikh Bara Dolly Mbacké, la Commission a statué sans difficulté et va soumettre un rapport à la plénière qui doit  trancher.

3- Vaccins anti-Covid-19 : Macky Sall offre 20 mille doses à la Gambie et à la Guinée-Bissau

Macky Sall offre 20 mille doses de vaccin à ses voisins. Le président de la République sénégalaise qui a réceptionné, mercredi dernier, 200 mille de doses de vaccins contre la Covid-19 produites par le laboratoire chinois Sinopharm, décide de manifester sa « solidarité » à ses « voisins » de la Gambie et de la Guinée Bissau. Macky Sall, qui s’exprimait hier matin à la cérémonie d’ouverture de la 20e édition du forum économique international sur l’Afrique, tenue en visioconférence, a annoncé la nouvelle à ses collègues : « Nous avons décidé de mettre 10% de ce vaccin à la disposition de deux pays voisins soit 20 mille doses pour la Gambie et la Guinée Bissau en guise de solidarité africaine. ». Le chef de l’Etat sénégalais ne compte pas en arrêter là. En effet, ajouté-t-il, « je crois que nous continuerons à faire plus si nous arrivons à avoir davantage de doses » (avec Leral)

4- Orientation : Les 1489 nouveaux bacheliers non orientés saisissent Macky Sall

Après avoir rencontrés le Directeur général de l’Enseignement Supérieur, les 1489 bacheliers non orientés, réunis au sein d’une plateforme ont fait face à la presse pour faire le point de cette rencontre. Une rencontre selon eux, qui a fini d’anéantir tout espoir les concernant. « Monsieur Sow nous a annoncé qu’aucun parmi nous ne sera orienté parce que les universités n’ont plus de place, elles sont saturées », informe Joachim Diatta, porte-parole de la plateforme, cité par l’Asnews.

Ces jeunes disent ne pas comprendre cette situation d’autant plus que le président Macky Sall avait ordonné « l’orientation de tous les bacheliers y compris ceux restant au titre de 2019 et ceux attendus pour la session 2020 ». A cet effet, ils menacent de passer à la vitesse supérieure et d’utiliser tous les moyens à leur portée. Car selon Joachim Diatta, « il s’agit ici d’un droit élémentaire ».

5- Les Etats financent le parc éolien de Taiba Ndiaye avec 450 emplois et 12 km de routes

L’annonce a été faite par l’ambassade américaine à Dakar. « L’investissement du secteur privé américain apporte une approche socialement responsable. Le parc éolien de Taiba N’Diaye, soutenu par un financement américain, a créé environ 450 emplois locaux et permis de construire 12 kilomètres de routes locales. »

6- Actu internationale

Alpha Condé continue de fermer ses frontières avec le Sénégal : Les autorités guinéennes se justifient et se font rattraper par un coup du sort

Un président ferme les frontières de son pays, parce qu’il veut protéger son peuple. Il évalue les risques qui pèsent avant de prendre la décision. Pendant la campagne présidentielle, il s’est passé beaucoup de choses qui peuvent interpeller l’opinion publique, a justifié l’ancien ministre de la communication Alhousseine Makanera.

« A l’époque, on a vu la position des présidents de la Guinée Bissau et du Sénégal. Les débats sur l’élection étaient plus animés à Dakar que dans les autres pays. Donc si le président de la République a décidé de fermer les frontières, c’est parce qu’il y a des raisons suffisantes de le faire’ », ajoutera Makanera cité par visionguinee.info. Ironie du sort, hier c’est le Sénégal qui a « sauvé » les vaccins contre Ebola destinés à la Guinée, l’avion qui les transportait a dû atterrir en urgence à Dakar pour éviter une météo risquée à Conakry.RD Congo : l’ambassadeur d’Italie à Kinshasa tué dans une attaque par balles

L’Italie a confirmé, lundi, la mort de son ambassadeur à Kinshasa, tué par balles dans l’est de la République démocratique du Congo. Il voyageait avec un convoi des Nations unies, qui a été visé près de Goma. Un militaire italien et leur chauffeur sont également décédés. (FR24) 

7- Actu sports

Le Jaraaf récolte 148 millions et découvre ses adversaires pour les matches de poule

Un compte en banque bien rempli. Grâce à leur victoire contre le Fc Platinim en barrage , synonyme d’une qualification historique en phase de groupes de la Coupe de la confédération, les Vert-blanc toucheront de la part de la CAF une prime de 275 000 dollars soit plus de 148 millions de nos francs Fc, à l’image des 16 équipes qualifiées. Voici la poule C du Jaraaf pour la phase de poules : Espérance du Sahel ou Young Buffaloes, CS Sfaxien, Salitas FC , ASC Jaraaf (avec wiwsport).Sadio veut amener Firminio chez les lions

« Je pense que le Brésil est très chanceux d’avoir un joueur aussi exceptionnel que Firmino. Je lui dis souvent : « Dis Bobby tu dois changer de nationalité et venir jouer pour le Sénégal. Ce qui serait d’ailleurs pour moi un rêve. En tant que coéquipier, je crois qu’il est mon meilleur partenaire et je l’aime », confie Sadio Mané à ESPN.

Lire aussi :

La Une des quotidiens nationaux du mardi 23 février 2021

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL