SenCaféActu du 4 Janvier 2021

1- Covid-19 : Relâchement des populations : Le Khalife Serigne Mountakha Mbacké sonne l’alerte

Serigne Mountakha a parlé aux populations, hier :« Au moment où nous parlons,  le monde est secoué par une pandémie. Le Khalife rappelle qu’en de pareilles situations, il revient à chaque musulman de retourner vers son Seigneur et de solliciter sa clémence.  C’est la raison pour laquelle, il a instruit Serigne Mame Mor Mbacké d’organiser un récital de Coran et des déclamations de khassidas pour implorer le pardon divin. Il recommande aux populations de se conformer davantage aux recommandations des médecins », informe Serigne Bass Abdou Khadre.
Pour Serigne Mountakha, « en réalité, c’est parce qu’il y a eu relâchement que la pandémie a repris droit de cité. Il est nécessaire  de reprendre les précautions. Tout le monde a été étonné de remarquer que le magal n’a finalement pas été vecteur de propagation du virus, contrairement aux prévisions d’alors. Ce miracle est à situer dans le domaine du secret divin. Serigne Touba, en son temps, avait guéri de la peste un de ses disciples ».

2- Après la menace du ministre de l’Intérieur, le Pastef de Sonko ignore Felix Diome et se mobilise pour la suite de la campagne de collecte

Pastef explique qu’il a décidé «d’innover dans le financement des partis politiques, au Sénégal, en faisant appel public et transparent aux contributions volontaires de nos compatriotes» Ainsi, il lui a permis de lever 125 millions de francs CFA en donations effectives et plus 81 autres de promesses de donations.

«Vous avez démontré avoir compris l’importance, pour un parti bâti et adossé sur l’Éthique, de se conformer à la législation sur les partis politiques En souscrivant si massivement au Nemmeeku tour 2021, vous avez également et surtout compris l’exigence de rester autonome, indépendant de tous lobbys et autres sources de financements occultes, nationaux ou étrangers, afin de garder la pureté de la ligne patriotique et toute notre liberté d’action et de décision gouvernementale, une fois au pouvoir», disent-il aux donateurs.

Sonko et ses camarades de parti n’ont rien dit, dans leur texte, sur la menace de dissolution  brandie par le ministère de l’Intérieur. Au contraire, ils ne comptent pas s’en arrêter là, puisque la direction nationale du Parti les appelle à rester très «mobilisés et à préparer les prochaines campagnes du Nemmeeku Tour.» (avec igfm)

3- Projet de suppression de la Ville de Dakar : Khalifa Sall se fâche et parle  d’une « tentative éhontée de manipulation de l’opinion »

«Des informations véhiculées par de hautes autorités de l’Etat font croire que la réforme territoriale intervenue en 1996 obéissait à des calculs politiques pour faire coïncider le découpage administratif des dix-neuf (19) communes d’arrondissements avec les coordinations du parti socialiste dans le département de Dakar.
De telles allégations sont totalement fausses. Pour rappel, les coordinations du parti socialiste à cette époque étaient au nombre de onze (11) pour évoluer à seize (16) en 2007. C’est précisément au congrès de 2014, avec la démarche de proximité, qu’il a été décidé d’harmoniser les coordinations avec les communes existantes. Ce qui fait au total 18 coordinations à l’exception de Gorée qui constitue une section de la coordination du Plateau.
Taxawu Senegaal dénonce par ailleurs cette tentative éhontée de manipulation de l’opinion pour légitimer le projet saugrenu et politicien de suppression de la ville de Dakar », a communiqué Taxawu Sénégal.

4-Victime d’une rivalité entre 2 villages : Sonar Sène, boutiquier à Pout Diack  atrocement tué : ses bras ont été sectionnés et ses yeux crevés

La rivalité entre Pout Diack (fief de Sonar Sene) et Ngollar sérère, dure depuis des années. Et juste après la cérémonie de Mbapatt, une bagarre a éclaté entre les hommes des deux villages, blessant par la même occasion un jeune de Ngollar qui se trouve dans le coma à l’hôpital régional de Thiès.

Ce qui a provoqué la colère des habitants de Ngollar qui ont poursuivi les Poutois. Sonar a refusé de courir, estimant n’avoir rien fait. Les jeunes de Ngollar l’ont pris à partie. A l’aide de machettes, ils l’ont malmené, sectionnés ses deux bras et l’ont tué. Après leur forfait, ils l’ont laissé dans un trou situé dans les carrières qui avaient été creusées par les chinois pour construire l’autoroute ila Touba. Aujourd’hui, les jeunes se Pout appellent à la riposte. La crainte d’une tension entre les deux villages est quasi présente. La gendarmerie de la commune de Notto a dépêché hier samedi trois véhicules à Ngollar pour enquêter et empêcher le pire, selon notre consoeur Khady Faye d’Igfm.

5- Transports : Les routiers lèvent leur mot d’ordre de grève

Ouf de soulagement pour bon nombre d’acteurs du secteur des transports miné par une grève depuis le 25 décembre dernier.
Seneweb a appris, qu’au cours d’une rencontre qui s’est tenue hier  entre le ministère des Transports terrestres et les syndicats des routiers à Fann, un accord a été trouvé entre les deux parties.
L’intersyndicale des transporteurs a donc décidé de lever son mot d’ordre de grève.
Il faut rappeler que les grévistes avaient, pour certains, usé de violence contre des non-grévistes. Une attitude qui a conduit à l’arrestation, d’au moins 7 personnes entre Thiès, Rufisque et Mbacké.

6- Actu internationale

Le célèbre journaliste américain Larry King a contracté le Covid-19 et est hospitalisé à Los Angeles

C’est ce qu’a annoncé la CNN, la chaîne de télévision américaine sur laquelle il a officié pendant 25 ans dans le “Larry King Live”. Âgé de 87 ans, celui qui est l’une des figures les plus connues de la télévision américaine, a été admis au Cedars Sinai Medical Center. Une information confirmée par une source proche de la famille, citée par CNN.Niger : 100 personnes tuées par des Jihadistes, dans l’indifférence générale

Selon le maire de la commune de Tondikiwindi qui administre les villages ayant subi les attaques, il y aurait pour l’instant 70 morts à Tchombangou et 30 à Zaroumdareye, des chiffres également confirmés à RFI par le gouverneur de la région.Mali : 2 militaires tués à Ménaka, 5 en une semaine

Deux militaires français ont été tués, samedi, lors d’une opération dans la région de Ménaka au Mali, a annoncé la présidence de la République. Il s’agit de la deuxième attaque mortelle contre des soldats français au Mali, après celle de lundi dernier qui a fait 3 morts revendiquée par la branche d’Al-Qaïda au Sahel en quelques jours.Présidentielle au Niger : Bazoum et Mahamane au 2e tour du 20 février

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé, samedi 2 janvier, que Mohamed Bazoum était arrivé en tête devant l’ancien président Mahamane Ousmane, lors de l’élection présidentielle du dimanche 27 décembre. Mohamed Bazoum est arrivé en tête du premier tour avec 39,33 % des voix contre 17 % pour Mahamane Ousmane. Le 2e tour est prévu le 20 février prochain.

7- Actu sports

Edouard Mendy et Chelsea encore battus :  Le choc de cette 17e journée a finalement tourné court. En déplacement à Stamford Bridge ce dimanche soir, Manchester City a mangé tout cru le Chelsea de Frank Lampard sur le score de 3-1.PSG : L’ère Mauricio Pochettino, 30e entraîneur du Paris SG, s’est ouverte dimanche pour la reprise, au Camp des loges, avec pour mission immédiate de ramener le club à la première place de la Ligue 1, puis de briller en Ligue des champions. (France 24)Comportement irresponsable : L’Angleterre choquée par Benjamin Mendy

Quelques jours après que certains de ses partenaires aient contracté la Covid-19 et que le match face à Everton ait été reporté, Benjamin Mendy a organisé une soirée pour fêter la nouvelle année. Le joueur a lui-même admis avoir enfreint les règles sanitaires alors que plusieurs personnes étaient invitées à l’événement. Le Sun ajoute également que le joueur avait demandé à une agence de mannequin de faire venir des filles pour la soirée.

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL