SenCaféActu du 6 Février 2021

1- Vaccination anti Covid-19 : Le Sénégal réceptionne 1117 frigos et se dit prêt à démarrer les vaccinations

 Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a procédé ce vendredi 05 février 2021 à la réception d’un lot d’équipements composés de 1117 réfrigérateurs homologués par l’OMS pour la conservation des vaccins entre 2 et 8° destinés aux postes de santé, aux dépôts de districts et de région. Ils viennent s’ajouter aux 622 équipements mis en place en 2020 toujours dans les régions et districts.
« Il faut également noter que nous avons dans chaque région un réfrigérateur pouvant conserver jusqu’à -20° sauf à Dakar, Thiès et Diourbel qui dispose chacune de 02 réfrigérateurs pouvant conserver jusqu’à -20°. Au niveau du dépôt central, nous avons 07 chambres froides pour la conservation des vaccins entre 2 et 8°, 01 chambre froide négative de -20° et 08 congélateurs pouvant conserver à -20° », a annoncé Abdoulaye Diouf Sarr.

Ces équipements ont été  acquis sur budget de l’Etat en cofinancement avec Gavi alliance dans le cadre d’un partenariat stratégique pour un montant de 3 milliards 50 millions FCFA.

2- Affaire de la plainte pour viol contre Sonko: Ce que l’on sait

Sonko dément formellement les accusations : « Je n’ai rien à voir avec ces mensonges crapuleux. Aucun homme politique n’a jamais été autant diffamé, calomnié et persécuté en si peu de temps. Et c’est révélateur de leurs tentatives de déstabilisation, aussi inlassables que vaines »Les gendarmes vont remettre une convocation au patron du Pastef ce week end.La propriétaire du salon de massage : « Sonko fréquentait mon salon, il n’ya pas de viol, il ne peut pas y avoir de viol »Les réquisitions effectuées auprès des opérateurs téléphoniques ont confirmé la présence du leader de Pastef sur une borne proche du salon.Un laboratoire spécialisé confirme l’existence de rapports sexuels, la prise de l’ADN de Sonko nécessaire pour confirmer les viols.

3- Bonne nouvelle pour la diaspora sénégalaise : Le ministère des affaires étrangères inaugure son département d’état-civil

Mme Aissata Tall Sall, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a procédé à l’inauguration, ce vendredi, du département consacré à l’état-civil de son ministère. Désormais, le service chargé de toutes les déclarations de naissance, de mariage, de décès des Sénégalais de l’extérieur et tout ce que l’on peut appeler les statistiques à partir desquelles les politiques de développement sont tracées, est disponible.
« C’est un domaine extrêmement important pour un État qui se veut respectable comme l’est l’État du Sénégal et comme l’est son administration. C’est la raison pour laquelle son Excellence le président Macky Sall nous a donné instruction de tout faire, nous, tous ministres du gouvernement mais particulièrement nous en ce qui nous concerne pour sécuriser notre état-civil pour le fiabiliser. Mais on ne peut pas avoir un état-civil sans avoir la structure matérielle qui doit le porter », explique Mme Aissata Tall Sall. Elle a félicité tout le département et tous ses collaborateurs, ceux du secrétaire d’État Moise Sarr qui ont travaillé à la mise en place de cette structure.

4- Acculé par l’offensive de l’armée sénégalaise, le MFDC menace la Guinée-Bissau

L’offensive lancée par l’armée sénégalaise depuis quelques jours semble sérieusement éprouver les rebelles dans le sud du pays. Ces derniers, acculés, s’en prennent à la République voisine de la Guinée.

Selon Igfm, le Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (MFDC) a accusé les autorités guinéennes d’avoir signé, ces dernières semaines, un accord avec les autorités sénégalaises pour utiliser leur territoire et attaquer» les bases du mouvement.

Ils ont envoyé leur message à travers un communiqué de presse, écrit de surcroît en portugais, langue officielle de Bissau, pour mieux se faire comprendre par l’autorité guinéenne. Dans leur texte, rendu public par la presse Bissau guinéenne, daté du 4 février 2021, le MFDC prévient que toute agression de «l’armée sénégalaise et de la République sœur de Guinée-Bissau» sera considérée, «ni plus ni moins, comme une déclaration de guerre.»

5- [Familles religieuses] La série noire continue : Au moment où Tivaouane pleure encore  Moustapha Djamil Sy bou Serigne Mansour, Medina Baye endeuillée encore avec le décès de la fille de Baye, Seyda Baracatou Niasse.

Les familles religieuses continuent à être endeuillées depuis quelques mois, avec un rythme préoccupant.  Ainsi, la série noire continue encore pour la cité religieuse de Médina Baye. La mort a encore frappé la famille de Mawlana Cheikh Al Islam. En effet, Seyda Baracatou Niass, fille de Baye, est décédée, hier vendredi. Plongeant la cité religieuse dans la consternation.

6- Actu internationale

Joe Biden s’adresse à l’Afrique et promet une visite

Prenant le contre-pied de son prédécesseur, Joe Biden s’est adressé, ce vendredi, au continent et à l’Union africaine. Il a annoncé son engagement aux côtés des africains pour faire face aux questions de santé, de paix, de sécurité et d’environnement. Il a aussi assuré qu’il va visiter le continent, dès que la situation le permet.Affaire Navalny : La Russie expulse des diplomates européens Des diplomates d’Allemagne, de Pologne et de Suède devront quitter la Russie, a indiqué, vendredi, le Kremlin, qui les accuse d’avoir participé à une manifestation en faveur de l’opposant incarcéré Alexeï Navalny. Une décision « fermement condamnée » par le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, en visite à Moscou, rapporte France 24.

7- Actu Sport

 Le Napoli a annoncé ce vendredi, après la séance d’entraînement dirigée par Gennaro Gattuso, le test positif au coronavirus de Kalidou Koulibaly qui va entrer en isolement.Onana le gardien international camerounais d’Ajax suspendu  1 an par l’Uefa pour dopage

Le gardien de but de l’Ajax Amsterdam, André Onana, est suspendu un an par l’UEFA pour infraction aux règles antidopage, a annoncé le club sur son site internet vendredi. Le joueur et ses dirigeants ont décidé d’interjeter appel de la décision.Qualification CAN-U 17 : Le Sénégal bat la Gambie 4 à 2

Grâce à un excellent Ibou Sané, le Sénégal a logiquement dominé (4-2) la Gambie, vendredi, à Thiès, lors de son premier match du tournoi U17 de la zone ouest/A de l’Union des Fédérations Ouest-Africaines de football (UFOA), qualificatif à la CAN U17.Lire aussi

La Une des quotidiens nationaux du samedi 6 février 2021

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL