SenCaféActu du 7️⃣ novembre 2020

1 – Mimi zappe Macky Sall et entre en rébellion

La présidente sortante du Conseil économique, social et environnemental (CESE) a fait ses adieux hier vendredi. Même si elle a remercié ses désormais anciens collaborateurs, Mimi Touré a royalement ignoré Macky Sall. Pas un seul mot sur le Président. Mieux, elle a souligné qu’elle va parler de politique « très prochainement » car son « engagement pour le Sénégal continue ». « Je vais continuer à rester engager pour mon pays, je vais continuer à le faire jusqu’à mon dernier souffle. Tout a commencé pour moi au Sénégal et tout se terminera ici au Sénégal, notamment auprès de cette jeunesse qui a besoin d’un soutien venant de partout », a-t-elle fait savoir.

2 – Caricatures du Prophète, islamophobie : Une centaine d’organisations islamiques manifeste ce samedi à Dakar

Les membres du Rassemblement des Sénégalais contre l’islamophobie (RSI) sonnent la mobilisation,  ce samedi à 10 heures, à la place de la Nation (ex-place de l’Obélisque), à Dakar, pour dénoncer les « actes d’islamophobie  et  les caricatures blasphématoires contre le prophète Mohamed (Psl) », peut-on lire dans le communiqué rendu public par les organisateurs. Plusieurs grandes familles religieuses ont lancé un appel à la mobilisation pour la réussite de cette manifestation.

3 – Amadou Ba : «  Je ne connais pas la loyauté de circonstance ni la loyauté à géométrie variable. On est loyale ou on ne l’est pas… »

 Sa déclaration était aussi attendue. Amadou Ba a respecté le protocole de passation de service avec Aissata Tall Sall qui a pris les rênes des Affaires étrangères, ce vendredi. L’ancien ministre et ancien argentier  de Macky Sall a été clair, comme pour mettre fin aux rumeurs qui lui prêtent une ambition présidentielle : « J’exprime toute  gratitude au chef de l’Etat Macky Sall, qui depuis 2013, ma accordé puis renouvelé sa confiance à plusieurs reprises dans des ministères de souveraineté. Avec dévouement, loyauté, je me suis inlassablement attelé à mériter cette confiance y compris à la tête de ce département stratégique. Aucune pression ne peut faire varier ma considération et ma reconnaissance à l’encontre du chef de l’Etat. Je ne connais pas la loyauté de circonstance ni la loyauté à géométrie variable. On est loyale ou on ne l’est pas. Je voudrais dire que je suis un haut cadre de l’Etat et je suis à la disposition du président de la République. Je partage sa vision qui consiste à mettre le Sénégal sur les rampes de l’émergence », a assuré Amadou Ba.

4 – Les artistes reprennent les spectacles : Wally Seck a retrouvé ses fans après 7 mois 

Après une baisse des cas notoire du coronavirus au Sénégal, le jeune faramarène a fait son retour sur scène hier vendredi 06 Novembre au Ngor Timiss. Ce retour de Wally Seck marque symboliquement la reprise des spectacles avec les grands noms de la musique à Dakar. D’ailleurs depuis quelques semaines, des artistes comme Pape et Cheikh, Carlou D, le Baobab, Souleymane aussi repris le chemin de la scène dans quelques restaurants au bord de mer à Dakar. Pour rappel, les sénégalais sont sevrés de spectacles culturels (musique, théâtre) depuis le mois de mars dernier.

5 – Thierno Alassane Sall dédicace son livre ce samedi : Deux mois après sa publication, Thierno Alassane Sall (TAS) va procéder ce samedi, à la cérémonie de dédicace et de présentation de son œuvre « Le Protocole de l’Elysée, confidences d’un ancien ministre sénégalais du pétrole ».

Cette première sortie de l’auteur sera une occasion pour lui de revenir plus amplement sur certaines répliques apportées par les tenants du pouvoir. TAS compte engager le débat sur tous les points évoqués dans le livre, à bâtons rompus.

6 – Actu Internationale

  • USA : 
    Selon le New York Times, les américains ont voté selon les préoccupations suivantes : Economie : 35%, inégalités raciales : 20%, Pandémie Covid-19 : 17%, Santé (Obamacare) : 11%, Sécurité : 11%
  • Naufrage de migrants sénégalais : Le Pape François solidaire des familles des victimes : Dans un message transmis à l’évêque du diocèse de Saint-Louis, Mgr Ernest Sambou par la Nonciature apostolique au Sénégal (ambassade du Vatican au Sénégal), le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État du Saint-Père, a exprimé « la proximité et la peine du Pape François aux familles des victimes, suite au naufrage de migrants au large de Saint-Louis». Sa Sainteté le Pape François s’associe au deuil des familles, leur manifestant sa proximité et sa peine», écrit le Cardinal Secrétaire d’État du Saint-Père, 

7 – Actu Sport

  • El Hadj Diouf sur le banc des lions : Déjà nommé ambassadeur de la Fédération sénégalaise de Football, l’ex-capitaine des Lions pourrait désormais s’asseoir sur le banc de touche, renseigne Record dans sa parution du vendredi. La décision a été prise, jeudi, lors de la réunion du comité exécutif de la FSF. La source précise que le DTN Mayacine Mar l’a d’ailleurs choisi pour faire le tour des différentes sélections en plein stage. Il sera sans doute l’hôte des U17 et U20, ce vendredi, au centre de développement technique Jules François Bocandé de Toubab Dialaw.
  • CNG de lutte : Pour Becaye Mbaye Bira Sène le nouveau président et Alioune Sarr, c’est bonnet blanc et blanc bonnet

    « Ce changement n’a pas de sens car Alioune Sarr et Bira Sène ont les mêmes démarches alors que la lutte a besoin d’un changement radical. Nous voulons un président choisi en dehors de l’arène. C’est mon analyse même s’ils sont tous mes amis. Mais à mon avis ce changement ne va pas apporter grande chose. Pour qu’il y’ait changement, on devrait tout changer mais Bira Sène fait partie de la lutte », a alerté Becaye Mbaye.

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL