SenCaféActu du 7 octobre 2020 .

1 – Magal : Un nombre record de morts sur la route

L’édition 2020 du Magal de Touba a été particulièrement meurtrière avec 16 personnes tuées sur les routes sur les 459 victimes d’accidents survenus durant l’évènement. Les conducteurs, en partance pour Touba, ont été appelés à la prudence et au respect du code de la route à la veille du Grand Magal. Mais, ces appels ne semblent pas avoir produit l’effet escompté. La situation faite par les sapeurs-pompiers fait état de 16 morts, ce mardi, contre 14 l’année dernière.

2 – L’Etat va-t-il donné la Senelec à Africa Energy de Samuel Sarr ?

Avec une production de 300 MW, la très future centrale d’énergie pilotée par Samuel Sarr, va produire près de 30% des besoins réels d’électricité de Senelec. Un chiffre jamais égalé chez les producteurs indépendants de Senelec. Avec le kilowatt/heure d’au moins 65 francs CFA, la centrale va réaliser au moins 160 milliards annuellement de chiffre d’affaires avec Senelec, soit près du tiers des recettes actuelles de Senelec selon la lettre quotidienne reprise par Dakaractu. Un pont en or pour l’ancien 
candidat aux élections présidentielles qui n’avait pas franchi le cap des parrainages et ex pourfendeur du régime de Macky Sall. Samuel Sarr et ses associés se positionnement également dans la course pour la privatisation de Senelec.
En effet, sur recommandation des bailleurs de fonds, l’électricien national pourrait être divisé en trois entités : production, distribution et commercialisation. En détenant une puissance égale à la moitié des besoins réels de Senelec (entre 600 et 700 Mégawatts) Africa Energy est bien partie pour s’emparer de la majorité du pool production au cas où…

3 – Bras de fer UMS – Ministère de la justice : L’ancien ministre Doudou Ndoye propose une médiation

« Je pense qu’il est temps que nous puisons de manière équitables et équilibrés, chercher avocats, magistrats et le pouvoir exécutif, un système qui puissent éloigner le pouvoir exécutif de l’accomplissement des offres de justice, tout en permettant au chef de l’Etat qui garantit la sécurité nationale, de contrôler le fonctionnement de la Justice », a déclaré Me Doudou Ndoye, sur la Rfm. « Si on me permet de me rapprocher du chef de l’Etat et de la magistrature comme je viens de le faire avec le M. le Garde des sceaux et les greffiers, qui étaient en grève, si on me permet cette intermédiation, je proposerais une solution. Je suis presque certains que le chef de l’Etat ne refusera pas ma solution », a assuré l’ancien ministre de la justice.

4 – Révélations et contre-attaques : Yakham Mbaye balance l’audio sur Ousmane Sonko

Chassez le naturel, il revient au galop. Cette maxime va à merveille à Yakham Mbaye, qui était curieusement aphone depuis le mois de juillet dernier, après les fuites dans la presse d’audios portant une bordée d’insultes de Moustapha Cissé Lo à son endroit. Cette fois-ci, dans un entretien téléphonique avec dakaractu, c’est Ousmane Sonko que le membre du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Alliance pour la République (Apr), le parti du Président de la République, a placé dans son viseur. Et c’est peu dire qu’il a bien visé et bien canardé le président de Pastef. Au moyen d’une révélation, le Directeur général du quotidien national «Le Soleil» s’est jeté dans la polémique opposant le ministre Mansour Faye à Ousmane Sonko. Au cœur de cette affaire, une audience que le premier aurait accordé au second sur sa demande. Ce que le leader de Pastef a véhément démenti, non sans taxer le beau-frère de Macky Sall de «menteur». Et voilà que Yakham Mbaye rend public le fameux élément sonore qu’avait évoqué Mansour Faye pour cimenter ses révélations. Le fameux audio est diffusé sur le site de Dakaractu.

5 – Le jeune sénégalais Al Faruk champion d’Afrique du Slam est décédé

L’information a fait le tour des réseaux sociaux, hier. Al Faruq était membre du collectif “Parlons Poésie”, qui, par la voix de Abdoulaye Seck alias VDK, lui a rendu un vibrant hommage. Selon pressafrik, le collectif a déclaré avoir “perdu un talent, une humanité. Sanar (Ugb) a perdu l’art humain du Slam ! C’est le Sénégal qui a perdu son meilleur fils en Slam”. Abdourahamane Dabo, dit Al Fârûq, avait aussi remporté, en 2018, la finale de la première Édition de la Coupe d’Afrique de slam et de poésie.

6 – Actu Inter

  • La Cedeao lève les sanctions contre le Mali : Évoquant des « avancées notables vers la normalisation constitutionnelle et pour soutenir ce processus », les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ont décidé de la levée des sanctions qui pesaient encore sur le Mali.Annoncée dans une déclaration datée du 5 octobre, signée de la main du président ghanéen Nana Akufo Ado, président en exercice de la Cedeao, cette décision a été rendue publique ce mardi, quelques heures après l’annonce de la nomination d’un gouvernement de transition, qui était l’une des conditions requises par la Cedeao en préalable à la levée des sanctions.
  • Rihanna demande pardon aux musulmans : Accusée de blasphème pour l’utilisation d’un morceau reprenant un hadith du prophète Mahomet lors de son show Savage x Fenty, la chanteuse reconnaît que c’était « complètement irresponsable »

« Nous comprenons que nous avons blessé beaucoup de nos frères et soeurs musulmanes, écrit-elle. Ça me rebute. Je n’aime pas jouer avec le manque de respect envers Dieu ou aucune autre religion. De fait, l’usage de ce morceau dans notre projet était complètement irresponsable. À l’avenir, nous ferons en sorte qu’une chose pareille n’arrive plus. Merci pour votre pardon et votre compréhension », a dit la chanteuse de 32 ans.

7 – Actu Sport

  • Préparation du match contre le Maroc : Les images de l’entrainement des lions (video de la FSF)
  • Rennes voulait faire revenir Ismaila Sarr en France

Selon wiwsport, le Stade Rennais a tenté lundi, dernier jour du mercato, de faire revenir Ismaïla Sarr pour compenser le départ de Raphinha à Leeds contre 17 M€ + bonus. L’attaquant international sénégalais avait été acheté 17 M€ par Rennes à Metz à l’été 2017, puis revendu 30 M€ à Watford à l’été 2019. Rennes attend une offre de Manchester United intéressé par l’international sénégalais.

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:
SenCaféActu du 7 octobre 2020 .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
RSS
EMAIL