SenCaféActu du 8 octobre 2020 .

1 – Conseil des ministres : Le train reprend les rails entre Dakar et Tamba, le Chef de l’Etat demande de faire fonctionner les infrastructures fermées comme l’Arène, Dakar Arena…, le budget de 2021 va atteindre 4589 milliards, 30% des élèves seront orientés vers le numérique

Quelques infos-clé du conseil des ministres :

  • Le Chef de l’Etat a demandé le démarrage du transport ferroviaire sur l’axe Dakar-Tamba, à travers la remise en état des voies et la construction d’un terminal à conteneurs à Tambacounda
  • Il a par ailleurs invité les ministres concernés à développer le numérique à l’école, à l’université et à orienter 30% des élèves issus du cycle fondamental vers le système professionnel, précisément dans les métiers du numérique.
  • Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur l’exécution du budget 2020 et le projet de loi de finances pour l’année 2021, intégrant l’amortissement de la dette publique, à l’instar des années antérieures et élevant le budget à 4589,15 milliards FCFA, contre 4215, 2 milliards CFA en 2020, soit une hausse de 8,9% en valeur relative.
  • Le Ministre d’État, Secrétaire général de la Présidence de la République dans sa communication a rappelé les directives du Chef de l’État relatives à la nécessité de rendre opérationnelles les importantes infrastructures sportives et économiques déjà réalisées par l’État.

2 – Feuilleton autour de l’affaire Teliko : Le ministère de la justice devant la presse ce vendredi pour donner sa version des faits sur la convocation du juge Souleymane Teliko devant le conseil de discipline (Communiqué)

3 – Covid-19 à Touba : Désaccord sur le nombre de cas, le médecin chef dément les 20 cas annoncés

En réaction à l’information relayée par une bonne partie de la presse faisant état de 20 cas de covid19 àTouba, le Docteur Mamadou Dieng a tenu à donner les bons  chiffres. Joint au téléphone par nos confrères de Senactu, le médecin-chef du district sanitaire régional de Diourbel confiera clairement que la cité religieuse n’a enregistré aucun nouveau cas de contamination mis à part part les  02 cas détectés à deux  jours du Grand magal de Touba. Il ajoute que les deux patients sont d’ailleurs pris en charge chez eux, a-t-il confié hier soir à Moustapha Mbaye.

4 – Cheikh Tidiane Coulibaly Premier président de la Cour suprême : « Me Malick Sall n’a pas les moyens de sanctionner un juge »

« Le ministre de la Justice ne dispose d’aucun pouvoir disciplinaire, même à l’égard des magistrats du parquet et ne peut que dénoncer au CMS (Conseil supérieur de la magistrature) les faits motivant les poursuites judiciaires », déclare Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly à travers un communiqué de presse exploité par seneweb, ce mercredi. Le magistrat se veut encore plus clair lorsqu’il déclare que le ministre ne peut décider du sort d’un magistrat traduit devant le conseil de discipline. C’est plutôt une prérogative entière entre les mains des magistrats qui composent le tribunal des pairs. Cheikh Tidiane Coulibaly soupçonne même Souleymane Téliko et ses camarades d’être dans une logique autre que de défendre l’indépendance de la justice. « Il faut éviter de faire de la magistrature un enjeu politique », lance-t-il, tout en rappelant qu’aucun n’a intérêt à fragiliser l’institution judiciaire.

5 – Sonko réagit après la sortie de Yakham Mbaye et de Cheikh Issa Sall : « c’est moi qui ai fait l’audio et l’ai envoyé à Serigne Cheikh alors que je revenais de Saint-Louis. C’est est un piège que je leur ai tendu »

«C’est moi qui ai fait l’audio et l’ai envoyé à Serigne Cheikh alors que je revenais de Saint-Louis.  Ceci est un piège que je leur ai tendu. Je ne suis pas assez léger pour commettre une bêtise pareille. Et je visais deux choses : informer sur la date de cet entretien qui avait eu lieu en 2013 et faire savoir que je l’avais accepté  en tant que secrétaire général honoraire du syndicat des impôts et domaines  L’audio, je l’ai fait le 29 septembre et je l’ai envoyé à Cheikh Issa Sall. Nous l’avons fait exprès car je savais qu’ils allaient sortir un témoin et eux tous sont du même parti. Je savais que Cheikh Issa Sall allait envoyer l’audio à Mansour Faye». Selon lui, «Pastef a été créé en 2014 alors que la rencontre date de 2013 quand j’étais au syndicat des impôts. C’est Mansour Faye qui m’a demandé une audience. C’est Cheikh Issa Sall qui m’a appelé pendant deux jours. Lors de l’audience, Mansour Faye m’a demandé d’arrêter les attaques et m’a même proposé de rencontrer Macky Sall. Je lui ai dit que cela ne m’intéressait pas car j’agissais dans le cadre du syndicat. Cela s’est passé comme ça… », a dit Sonko dans un facebook live diffusé hier soir.

6 – Actu Inter

  • Non, le président rwandais Paul Kagame n’a pas nommé un ministre de 19 ans. Des publications virales affirment que le président du Rwanda, Paul Kagame, aurait nommé un ministre de 19 ans, photo à l’appui. Cette information a en réalité été inventée et utilise la photo d’un jeune garçon britannique.

Une rapide recherche d’image inversée, faite par les Observateurs de France 24,permet d’abord de vérifier que la photo utilisée n’est absolument pas celle d’un dénommé « Patrick Nkuriza » : il s’agit de Ramarni Wilfred, un jeune homme qui a fait la une des médias britanniques en 2014 pour avoir eu des résultats très élevés à un test de QI passé lors de ses 11 ans. Ces résultats avaient été supérieurs à ceux d’Albert Einstein et Stephen Hawking, avaient expliqué les médias britanniques.

  • Une information qui risque de soulever des vagues : Derek Chauvin le policier blanc qui avait tué George Floyd a été libéré sous caution

Le policier blanc Derek Chauvin, principal inculpé du meurtre de l’Afro-américain George Floyd, a été remis mercredi en liberté conditionnelle contre le versement d’une caution d’un million de dollars dans l’attente de son procès, selon des documents judiciaires. Le 25 mai, à Minneapolis, il avait été filmé agenouillé sur le cou de George Floyd pendant près de neuf minutes, rappelle RFI.

7 – Actu Sport

  • Match contre le Maroc : Les lions au complet, Mbaye Niang prend congé de la sélection

Comme prévu hier par Aliou Cissé, Le tanière a enregistré l’arrivée d’Ousseynou Ba, Pa Abou Cissé,  Boulaye  Dia, Habib Diallo. Les 4 joueurs qui manquaient à l’appel sont arrivés et ont participé à la séance d’entraînement ce mercredi. Le Sénégal affronte le Maroc le 9 octobre à Rabat, avant d’accueillir à Thiès trois jours après, la Mauritanie. Sur le cas de Mbaye Niang, Aliou Cissé a justifié l’absence de l’attaquant : « quand je l’ai rencontré, on a discuté et il m’avait dit qu’il était fatigué et avait besoin de prendre congé de l’équipe nationale »

  • Chelsea / Kepa veut récupérer sa place de titulaire des mains d’Edouard Mendy : Le gardien de but espagnol a annoncé qu’il va travailler pour retrouver son poste de numéro 1.

« Ce n’est peut-être pas la situation de rêve, mais parfois ces choses arrivent. Je suis convaincu que je changerai ma forme. Je n’ai pas le sentiment d’être un remplaçant. Nous avons trois gardiens de but et le niveau est très élevé. C’est lui (Lampard) l’entraîneur qui choisit les onze et nous devons essayer de faire de notre mieux et si nous ne jouons pas, nous devons essayer autant que possible», a déclaré le concurrent d’Edouard Mendy en conférence de presse avec la sélection nationale espagnole.

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL