SenCaféActu du 9️⃣ décembre 2020

1- 1er prix Macky Sall pour la Recherche du Cames : Le chef de l’Etat demande la réduction du cout de la connexion internet, Pr Fatou Bintou Sarr sacrée lauréate

Macky Sall a profité de la remise du prix de la Recherche du Cames qui porte son nom pour déplorer le cout élevé de la connexion internet. Le chef de l’Etat a interpellé directement les opérateurs télécoms : «Nous avons  interconnecté l’ensemble de nos universités publiques et souscrit des abonnements à des bases de données pour ces Universités. Cependant, des efforts plus soutenus restent à faire pour réduire le cout de la connexion. Et cela  je m’adresse aux compagnies de télécommunication ainsi qu’aux opérateurs ».

Lors de cette cérémonie, Professeur Fatou Bintou Sarr, coordinatrice du Projet santé Also Covid a été sacrée lauréate du premier prix de la première édition du Prix Macky Sall pour la Recherche, doté d’un montant de 60 millions de FCFA.

2- Victime d’un faussaire en ligne : Youssou Ndour met en garde les candidats à l’émigration

« Le Bureau Youssou NDOUR met en garde l’opinion publique et particulièrement les candidats à l’immigration, contre un faux document intitulé IMMIGRATION ITALIE AFRIQUE 2020-2021 indiquant sur Internet les conditions de voyage et de travail en Italie », lit-on dans le communiqué rendu public hier.

Le cabinet du chanteur informe que « Monsieur NDOUR n’a aucun mandat de l’UEMOA et que la signature sur le document n’est pas la sienne. Monsieur Youssou NDOUR n’est mêlé, ni de près ni de loin audit document, et est convaincu que les signatures et les cachets apposés sur ledit document sont tous faux. Aussi, invite-t-il l’opinion publique à ne donner aucune suite favorable et à ne débourser aucune somme en contrepartie au titre de frais de dossiers et récupération de formulaires de contrats », ajoute le Bureau de Youssou Ndour. Invitant à la prudence, le Bureau Youssou NDOUR « déclare dégage toutes responsabilités de Monsieur NDOUR en cas d’escroquerie avérée ».

3- Idrissa Seck pose un premier acte de dualité au sommet

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) a félicité Joe Biden pour la nomination de Cecilia Elena Rouse comme chef du CEA (Council Of Economic advisors) l’équivalent du CESE.
Mais, selon des diplomates joints par Walf Quotidien, Idrissa Seck vient de commettre  une grosse gaffe diplomatique.
Pour sa part, Moustapha Diakhaté demande purement et simplement le limogeage d’Idrissa Seck pour cette «bêtise» politique.
À en croire l’ex- chef de cabinet du Président Macky Sall, « il est exclusivement du seul ressort du chef de l’État de s’adresser ou de féliciter un président de la République ».
Moustapha Diakhaté de préciser : «Idy, sa fonction comme son rang, ne le lui permettent pas».
Pour rappel, la politique étrangère est, dans notre ordonnancement institutionnel, le domaine réservé du président de la République qui délègue, souvent, cette prérogative à son ministre des Affaires étrangères.

4- Ousmane Sonko rencontre Khalifa Sall : une nouvelle alliance en vue ?

Khalifa Sall, qui fait l’actualité après la sortie de Souleymane Jules Diop, a rencontré Ousmane Sonko. C’est ce dernier qui a vendu la mèche à travers sa page facebook.

«J’ai eu, hier soir, une longue, instructive et prometteuse entrevue avec monsieur Khalifa Ababacar Sall, président du mouvement Taxawu Senegaal », a annoncé Sonko sur sa page facebook. Barthélémy Dias était aussi  présent lors de la rencontre entre Ousmane Sonko et Khalifa Sall. C’est lui-même qui donne l’information non sans indiquer que les deux leaders politiques (Sonko et Khalifa Sall) « ont choisi ensemble de marcher vers l’essentiel ». Il donne d’ailleurs rendez-vous pour  » bientôt ».

5- Face à la préoccupante pression démographique : le gouvernement va recenser les sénégalais en 2023

Selon le quotidien L’Observateur, le prochain recensement général de la population sénégalaise est prévu en 2023. Amadou Hott, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, en a fait l’annonce lors de son passage à l’Assemblée nationale.
Le ministre Hott n’a donné aucun détail sur le recensement, soulignant seulement « l’importance de recenser régulièrement la population d’un pays ». La démographie galopante et sous calculée, selon certains, est devenue un vrai casse-tête pour les autorités qui ont du mal à faire aux besoins énormes en foncier, accès à l’eau, à l’école, à l’emploi et à la santé notamment.
Le ministre a rappelé que le Sénégal avait élaboré, en 2015, un document national de référence en matière de capture du dividende démographique. Selon le dernier recensement de l’ANSD, de 3,207 millions habitants en 1960, la population du Sénégal se chiffrait en 2019 à 16 209 125 personnes en 2019.

6- Actu International

  • Une 1ere mondiale : Margareth Keenan première femme à être vaccinée en occident

    C’est un scénario digne d’un film. Vendredi dernier, des camions banalisés convoyaient les vaccins de Pfizer en Grande-Bretagne en provenance de la Belgique. Gardés dans des endroits top secret, les vaccins ont été repartis ce week end dans différents endroits du pays. Et hier matin, l’Angleterre assistait en direct à la télévision à la vaccination de Margareth Keenan âgée de 90 ans.
  • Nomination historique aux USA : Un noir à la tête du Pentagone

    Le président élu Joe Biden a choisi l’ancien général Lloyd Austin pour diriger son futur ministère de la Défense, ont annoncé lundi plusieurs médias américains. Il deviendrait, s’il était confirmé par le Sénat, le premier chef afro-américain du Pentagone. Ce général de l’armée de Terre à la retraite, âgé de 67 ans, a combattu en Irak et en Afghanistan avant de devenir le premier homme de couleur à diriger le commandement central de l’armée américaine (Centcom).

7- Actu Sports

  • PSG-Basaksehir arrêté, des insultes racistes auraient été proférées par le quatrième arbitre, Demba Ba héros d’un soir

    Le match entre le Paris Saint-Germain et Basaksehir pour le compte de la 6e journée de Ligue des champions a été interrompu après dix minutes de jeu. En cause, des insultes racistes qui auraient été proférées par le quatrième arbitre. Les joueurs ont tous refusé de continuer le match. L’Uefa décide de virer les arbitres et fait rejouer la partie ce mercredi.
  • Afrobasket U18 : Les garçons qualifiés en coupe du monde, les filles éliminées malgré une victoire contre l’Egypte

    L’équipe nationale U18 masculine est qualifiée pour la prochaine coupe du monde U19 prévue du 3 au 11 juillet 2021en Finlande. Les Lionceaux ont battu la Guinée ce mardi en demi-finale. Une victoire qualificative pour la coupe du monde des moins de 19 ans. Malheureusement, fin de course pour les Lioncelles qui, malgré une victoire 67 à 64 contre l’Égype, ont raté la finale ainsi que la qualification à la prochaine coupe du monde.

La rédaction de SenCaféActu

Please follow and like us:
SenCaféActu du 9️⃣ décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
RSS
EMAIL