SENEGAL-PRESSE-REVUE : LA COVID-19 ET D’AUTRES SUJETS AU MENU DES QUOTIDIENS

Les actualités se rapportant à la pandémie du nouveau coronavirus, aux suites judiciaires de l’incendie criminel ayant décimé une famille sénégalaise aux Etats-Unis, et à l’annonce de la création d’un dispositif de régulation et d’encadrement des réseaux sociaux occupent les quotidiens reçus jeudi .

Le Soleil se fait écho de l’appel à ‘’l’esprit d’entraide mondial’’ face à la Covid-19 lancé par de nombreux dirigeants dont le président sénégalais Macky Sall.

’’L’urgence est d’abord sanitaire. La crise du Covid-19 met à l’épreuve la solidarité internationale comme jamais auparavant. Elle nous a rappelé une évidence : face à une pandémie, la chaîne de notre sécurité sanitaire est aussi solide que son maillon le plus faible. Partout, le Covid-19 menace la population et l’économie’’, écrivent ces dirigeants dans leur tribune.

Selon eux, ’’cette pandémie exige une réponse internationale forte et concertée pour étendre rapidement l’accès aux tests, aux traitements et aux vaccins, étant entendu qu’une large couverture vaccinale est un bien public mondial qui doit être accessible à tous à un prix abordable’’.

Sur le plan épidémiologique, il y a de la ‘’tension en réanimation !’’ au Sénégal, s’alarme le quotidien Kritik, en notant que ‘’les cas graves montent en flèche’’.

’’A la lecture du communiqué relatif à l’évolution journalière de la pandémie de coronavirus, ce sont 285 nouveaux cas de Covid-19 qui ont été répertoriés, mercredi. De même, la Covid-19 a encore ôté la vie à 7 personnes, 236 patients ont été guéris. 60 graves sont pris en charge dans les unités de réanimation’’, écrit la publication.

Selon Source A signale, ‘’les hôpitaux sont au bord de l’implosion’’.

‘’La deuxième vague de coronavirus continue de prouver son agressivité dans le monde particulièrement au Sénégal qui voit son nombre de morts augmenter de plus en plus’’, dit le journal.

A ce jour, le pays compte officiellement 648 décès liés à la Covid-19.

S’agissant de la vaccination, Le Quotidien annonce que l’initiative Covax prévoit 1,3 millions de doses pour le Sénégal. Covax est l’initiative visant à faciliter l’accès aux vaccins à des pays, lancée par l’OMS, la Commission européenne et la France. Elle est coordonnée par Gavi, l’Alliance du Vaccin, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) et l’OMS.

L’Observateur décrypte ‘’l’inquiétante disparition des autorités sanitaires’’ considérées ‘’comme les figures de proue de la lutte contre la pandémie de la Covid-19 au Sénégal et au-devant de la scène depuis le début’’.

‘’Ils se sont effacés d’un coup, suscitant moult interrogations. Il s’agit du Pr Moussa Seydi (responsable du comité national de gestion des épidémies), du Dr Abdoulaye Bousso (directeur du centre des opérations d’urgences), du Dr Marie Khémess Ngom Ndiaye (directrice de la Santé) et du ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr’’, écrit le journal.

Libération s’intéresse à l’incendie criminel qui a décimé une famille sénégalaise à Denver, aux Etats-Unis et souligne que la ‘’famille Diol a été victime d’une révoltante barbarie’’.

’’En voulant donner une +leçon+ à des trafiquants rivaux suite à un deal qui a mal tourné, Kévin Bui et cie ont mis le feu à la mauvaise maison, tuant ainsi 5 innocents (…)’’, écrit Libération qui affiche à sa Une ‘’Révoltant’’. ‘’lls se sont rendus compte de leur +erreur+ le lendemain’’, rapporte le journal.

Selon Vox Populi, ‘’l’erreur sur la maison à brûler a été fatale à la famille Diol’’.

Le quotidien L’As signale que ‘’Macky Sall menace de sévir’’’ contre les ‘’dérives et insultes sur Internet’’. Le gouvernement a été invité mercredi par le chef de l’Etat à mettre en place ‘’un dispositif de régulation et d’encadrement spécifique aux réseaux sociaux’’ et à s’occuper avec ‘’urgence’’ de la matérialisation du passage de l’analogique au numérique intégral.

Macky Sall, présidant la réunion du Conseil des ministres, a demandé au gouvernement de ‘’mettre en place un dispositif de régulation et d’encadrement spécifique aux réseaux sociaux’’.

Dans son intervention, le chef de l’Etat a souligné par ailleurs, ‘la nécessité de veiller à la qualité des programmes diffusés sur les radios et télévisions. Ces contenus doivent renforcer la paix sociale, la cohésion nationale, l’Autorité de l’Etat et les intérêts du Sénégal’’.

A ce propos, Lii quotidien titre : ‘’Macky Sall, la hantise des médias’’. Selon le journal, ‘’c’est la énième fois que le président Sall revient sur les questions relatives aux médias, aux réseaux sociaux en particulier. Une sorte d’obsession à vouloir faire le ménage le plus rapidement possible et qui trouverait sa justification dans ce qu’il appelle +les dérives+ notées ici et là’’.

‘’’Ces sorties répétées du président sur un même sujet sonnent, aux oreilles de certains, comme un avertissement’’, estime la publication.

Le Témoin annonce que le Pr Babcar Kanté prend la tête de la commission politique du Dialogue national. ‘’Homme de consensus’’, le Pr de droit constitutionnel succède au Général Mamadou Niang, décédé.

’’C’est suffisamment rare pour être souligné : pour succéder au Général Niang, le Pr Kanté a reçu le soutien unanime des quatre pôles du dialogue politique’’, écrit le journal.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
EMAIL